Algérie : des événements à la guerre ; idees reçues sur la guerre d'indépendance algérienne (2e édition) Algérie : des événements à la guerre ; idees reçues sur la guerre d'indépendance algérienne (2e édition)
Algérie : des événements à la guerre ; idees reçues sur la guerre d'indépendance algérienne (2e édition) Algérie : des événements à la guerre ; idees reçues sur la guerre d'indépendance algérienne (2e édition)

Algérie : des événements à la guerre ; idees reçues sur la guerre d'indépendance algérienne (2e édition)

À propos

Peut-on aujourd'hui parler de la « guerre d'Algérie » d'une façon dépassionnée ? Cinquante ans après les Accords d'Évian, les blessures sont encore vives, les débats toujours d'actualité, les clichés tenaces. L'appellation de la guerre elle-même pose question : « Révolution » ? « Libération nationale » ? « Guerre d'indépendance » ? Du long chemin menant des « événements » à la reconnaissance de la guerre, il nous reste bien des idées reçues : « La guerre aurait pu être évitée », « Ce n'était pas une guerre, mais des opérations de maintien de l'ordre », « La bataille d'Alger est le symbole de la guerre d'Algérie », « De Gaulle a donné l'indépendance à l'Algérie », « Les intellectuels français soutenaient le FLN », « Le FLN a mis en place un état autoritaire », « La violence est une permanence de l'histoire de l'Algérie »... Des origines du conflit à nos jours, cet ouvrage retrace les moments-clés et leur impact dans les mémoires.

Sommaire

Origines. « Les Français ne s'attendaient pas à ce qu'une insurrection éclate en Algérie. ». « Tous les Algériens ne souhaitaient pas l'indépendance. ». « La guerre aurait pu être évitée. ». « L'Algérie coûtait plus cher à la France qu'elle ne lui rapportait. ». Au coeur des événements. « Ce n'était pas une guerre mais des opérations de maintien de l'ordre. ». « La bataille d'Alger est le symbole de la guerre d'Algérie. ». « La torture était nécessaire. ». « L'armée a joué un rôle positif en Algérie. ». « La guerre d'Algérie était une affaire intérieure française. ». « Le 13 mai 1958 est le tournant de la guerre. ». « De Gaulle a donné l'indépendance à l'Algérie. ». « Le 19 mars 1962 signe la fin de la guerre. ». En France. « L'Algérie, c'était la France. ». « Les intellectuels français soutenaient le FLN. ». « La guerre s'est exportée en métropole. ». « Les immigrés algériens étaient manipulés par le FLN. ». Après la guerre. « Les Accords d'Évian n'ont pas été appliqués. ». « Le FLN a mis en place un État autoritaire. ». « La violence est une permanence de l'histoire de l'Algérie. ». « La guerre d'Algérie est au coeur d'une guerre des mémoires. ».

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Guerre froide (1945-1989)

  • EAN

    9791031803753

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    170 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Sylvie Thénault

Chargée de recherche au CNRS, Sylvie Thénault est spécialiste du droit et de la répression colo- niale en Algérie. Après avoir travaillé sur la guerre d'indépendance, elle a ensuite élargi ses recher- ches à l'ensemble de la période 1830-1962.

empty