Les services secrets israéliens ; Aman, Mossad et Shin Beth Les services secrets israéliens ; Aman, Mossad et Shin Beth
Les services secrets israéliens ; Aman, Mossad et Shin Beth Les services secrets israéliens ; Aman, Mossad et Shin Beth

Les services secrets israéliens ; Aman, Mossad et Shin Beth

,

À propos

Les services secrets israéliens sont considérés comme les meilleurs du monde. Mais cette réputation est-elle justifiée ? Comment fonctionnent-ils ? Comment leurs opérateurs sont-ils formés ? Quels ont été leurs succès et leurs échecs ? Spécialistes du renseignement et du Proche-Orient, Éric Denécé et David Elkaïm lèvent le voile sur la communauté israélienne du renseignement dans son ensemble : Shin Beth (sécurité intérieure), Aman (renseignement militaire), Mossad (renseignement extérieur) et autres sayerot (forces spéciales de Tsahal). Ils passent au crible leur organisation, les différentes actions qu'ils ont menées, leurs relations avec le monde politique, mais aussi leurs échecs, et livrent dans une « encyclopédie inédite » le secret d'organismes et d'opérations évoqués ici pour la première fois.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9791021044586

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    392 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    314 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Eric Denécé

Éric DENÉCÉ est directeur du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est l'auteur de nombreux ouvrages consacrés au renseignement et aux opérations spéciales dont Les Services secrets israéliens (2014, Tallandier).

David Elkaim

Chercheur au Centre français de recherche sur le renseignement, David Elkaïm a travaillé au Ministère des Affaires étrangères et du développement international (2012-2016) et enseigné à Sciences Po Paris (2010-2016). Il est le co-auteur de Les servicessecrets israéliens(Tallandier, 2014).

empty