À propos

Aufhebung est l'un des noms majeurs de la philosophie et l'auteur y cherche les chances d'une ultime transformation de l'esprit. Interrogeant ce noeud conceptuel qui, à la fois, signifie destruction et dépassement, sursaut et relève, catastrophe et métamorphose, il y cherche le chiffre d'une ultra-modernité qui règne d'abord par son pouvoir de destruction. É lucider la part de sursaut qui demeure encore accessible quand tout se fait décombre, ce n'est pas seulement interroger le plus puissant système philosophique de l'Occident, celui de Hegel, c'est demander à des constellations en apparence secondaires ou dépassées dans l'économie du savoir de témoigner pour une faculté d'intériorisation et de synthèse qui échappe aux désespoirs de l'heure. Mais pour ce faire, il faut accepter d'entrer à nouveau dans le romantisme d'une dialectique absolue qui n'épargne rien, mais éclaire toute chose en s'imposant comme la métaphysique même de toute destruction.



Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9789042926837

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    276 Pages

  • Longueur

    16 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    480 g

  • Distributeur

    Vrin

  • Support principal

    Grand format

Bruno Pinchard

Agrégé de philosophie et docteur d'État, il est un ancien élève de l'École normale supérieure et de la Scuola Normale Superiore de Pise. Il a été l'élève de Levinas, Derrida, Eugenio Garin et Louis Marin. Il est actuellement professeur de philosophie de la Renaissance et de l'Âge classique à l'Université Lyon III et directeur de l'École doctorale de philosophie de la Région Rhône-Alpes. C'est un spécialiste de Dante.

empty