About

Le «succès» politique de l'Union démocratique du centre (UDC) conduit le politologue à s'emparer scientifiquement d'un thème qui interpelle l'espace public suisse mais aussi les comm entateurs et les chercheurs au-delà des frontières : la progression de la droite dite populiste en Europe, à laquelle l'UDC est souvent associée. Ce livre entend participer à ce débat. Il s'inscrit dans une soci ologie des logiques plurielles (idéologiques, sociales et organisationnelles) qui caractérisent les partis politiques comme des phénomènes complexes. Il combine plusieurs angles d'attaque pour aborder une série de question s: Comment définir l'UDC, parti singulièrement controverséoe Quels sont les difficultés liées à son étudeoe Comment expliquer sa capacité à se situer à la fois en posture de gouvernemen t et d'oppositionoe Comment son action a-t-elle influencé et tiré parti des transformations du paysage politique suisseoe Que doit la progression de l'UDC aux changements affectant le champ médiatiqueoe Qui sont ses électeur s ? Comment s'exprime sa propagande politiqueoe Comment se décline la diversité de valeurs de ses militantsoe Parler sereinement de l'UDC, peser son action dans le champ politique, analyser les soutiens que sont ses électeurs et militants, tels sont finalement les objectifs de cet ouvrage.


Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques


  • Authors

    Cécile Péchu, Philippe Gottraux, Oscar Mazzoleni

  • Publisher

    Antipodes Suisse

  • Distributeur

    Cid - Fmsh

  • Publication date

    01/09/2007

  • Collection

    Le Livre Politique - Crapul

  • EAN

    9782940146987

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    215 Pages

  • Poids

    283 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Cécile Péchu

Cécile Péchu est Maitresse d'Enseignement et de Recherche à l'Institut d'Etudes Politiques de l'Université de Lausanne, et membre du Centre de Recherche sur l'Action Politique de l'Université de Lausanne (CRAPUL). Ses travaux portent sur les mouvements sociaux, le militantisme et les rapports au politique. Elle a notamment travaillé sur l'association Droit au Logement, le squat comme mode d'action, l'Union Démocratique du Centre et les années 1968 en Suisse, et elle a publié plusieurs manuels de sociologie des mouvements sociaux.

empty