Deconfite gigantale du serieux (la) Deconfite gigantale du serieux (la)
Deconfite gigantale du serieux (la)
Deconfite gigantale du serieux (la)

Deconfite gigantale du serieux (la)

Traduction ARNO BERTINA 

À propos

Pietro di Vaglio aurait existé entre 1795 et 1836.
Il a vingt ans quand il découvre tout à la fois la politique et la littérature. Dans une Rome révolutionnaire, il intègre un cénacle romantique dont il est chargé de tenir le journal. Mais c'est peu à peu vers d'autres amitiés qu'il va se tourner, après avoir découvert, au hasard d'une nuit d'ivrognerie, une auberge «gargantuesque» peuplée de personnages à la langue débraillée, affreuse et magnifique.
Récit d'une «conversion», La Déconfite gigantale du sérieux célèbre les passions et fait l'éloge d'une littérature jubilante, qui saura mettre en scène un corps copieusement vivant. À la fois jeu de piste, jeu de rôle, pseudo-traduction ou travail érudit, le livre proposé par Arno Bertina suggère que le geste d'écrire est étranger à tout esprit de sérieux, à tout sens du sacré.

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782849380031

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

Arno Bertina

Arno Bertina, né en 1975, est l'auteur de Le dehors ou La migration des truites et Appoggio (Actes Sud, 2001 et 2003), ainsi que de La déconfite gigantale du sérieux (Lignes, 2004). Paraît simultanément chez Naïve (colt. "Sessions") une fiction biographique consacrée à Johnny Cash: J'ai appris à ne pas rire du démon.

empty