Hespérie ; contribution "virgilenne" à une politique occidentale

À propos

Rome n'est pas une ville, c'est un mythe. Bruno Pinchard cherche à montrer le poids que ce mythe peut encore jouer dans la mondialisation en quête de son centre. En rappelant les controverses de la Renaissance sur l'humanisme et l'anti-humanisme, et en les replaçant dans la perspective du transhumanisme contemporain, il montre (après Cicéron, Dante, Vico et Chateaubriand) que face à tous les défis dont nous héritons, Rome conserve un pouvoir de résolution des contradictions de l'Occident. Face à ce pouvoir des clés, fallait encore une fois parler latin pour ouvrir le livre.



Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • EAN

    9782841748112

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    140 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    225 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bruno Pinchard

Agrégé de philosophie et docteur d'État, il est un ancien élève de l'École normale supérieure et de la Scuola Normale Superiore de Pise. Il a été l'élève de Levinas, Derrida, Eugenio Garin et Louis Marin. Il est actuellement professeur de philosophie de la Renaissance et de l'Âge classique à l'Université Lyon III et directeur de l'École doctorale de philosophie de la Région Rhône-Alpes. C'est un spécialiste de Dante.

empty