À propos

Un homme, maintenant disparu, n'eut au cours de sa vie qu'un seul confident, un ami plus jeune que lui de vingt ans qui lui prêtait son oreille. C'est assis près de lui, sur un banc, devant un court de tennis, où ils se retrouvaient souvent, que notre personnage à énigmes va se raconter par bribes. Sa trajectoire pourrait être banale. Pourtant, très vite, nous sommes pris dans un suspens qui entoure la vie de cet homme singulier et fidèle à lui-même. Qui fût-il ? Un irréductible solitaire, un misanthrope, un séducteur... Un homme sûrement blessé dans son enfance qui se retranche dans sa seule passion dévorante, le tennis. Son existence s'articulera autour de ce sport et de ces clubs aux décors sulfureux et élitistes de l'époque. Grâce à ce sport et aux personnes féminines qu'il côtoie, toutes les portes sociales s'ouvrent à lui avec une facilité déconcertante. L'auteur nous promène d'une plume allègre, dans l'Algérie des années 40, dans le débarquement de l'armée d'Afrique en Provence. C'est dans le Maroc superbe et mondain des années 50 mais en pleine mutation que nait sa baraka infernale. Elle le suivra très longtemps jusque dans la Mère Patrie, jusqu'à ce que les lois du temps qui passe aient raison de notre héros.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782812145056

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    13.4 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    238 g

  • Distributeur

    Edilivre

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Yborra

  • Naissance : 2-2-1942
  • Age : 80 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en Algérie, Pierre Yborra est arrivé en France en 1962, au moment de l'indépendance. Le Sable de la jeunesse est le sixième livre que l'auteur publie chez Edilivre. Dans son premier ouvrage, Le Pain de mon Père suivi du Pain Perdu, Pierre Yborra nous fait découvrir l'Algérie de son enfance, puis sa nouvelle vie dans la France des « Trente glorieuses ». Le Banc, son troisième livre, raconte le parcours d'un homme qui l'amène dans un univers mondain et l'entraîne dans sa double vie. Son quatrième opus, Au 4 de la rue rapide est l'histoire d'une rencontre singulière faite à l'âge de 20 ans, embellie par le temps. L'Effraction, son cinquième roman, porte sur l'amitié de deux hommes que tout oppose.

Découvrez un extrait PDF
empty