Gouverner par la proximité ; une sociologie politique de quartier en Turquie

Gouverner par la proximité ; une sociologie politique de quartier en Turquie

À propos

Les maires de quartier, figures d'intermédiation administrative et politique, offrent une perspective originale sur les dynamiques de pouvoir à l'oeuvre en Turquie. L'État turc, réputé fort et volontariste, est en réalité aux prises avec de multiples logiques sociales avec lesquelles il doit composer. Les problématiques de la modernisation et de la bureaucratisation, qui fournissent souvent le fil conducteur de l'histoire contemporaine du pays, s'en trouvent relativisées. En outre, la rationalisation croissante des pratiques de gouvernement - comme l'usage de bases de données - s'articule avec d'autres formes de domination, moins formelles et plus personnelles, qui ouvrent la porte à des négociations voire à des contournements auxquels les citoyens, aussi modestes soient-ils, recourent massivement. Fondée sur une longue expérience de terrain et une riche enquête quasi ethnographique, cette analyse de l'État «par le bas», au niveau local et au quotidien, éclaire d'un jour nouveau la centralisation de l'exercice du pouvoir et la politisation intense de la société qui ont caractérisé l'évolution de la Turquie ces dernières années. Elle renouvelle la compréhension des situations autoritaires et des relations État-société bien au-delà du cas qu'elle considère.

Sommaire

INTRODUCTION. Un objet hybride. D'une sociologie de l'Etat à une interrogation en termes de gouvernement. Une approche par le quotidien et par le bas. La sociologie d'un métier politique. Une approche par les prises de rôle des acteurs. Une figure peu étudiée. Méthodologie. PREMIÈRE PARTIE : UNE INSTITUTION HYBRIDE ET ANCRÉE. 1. Formation et trajectoires d'une institution « intermédiaire ». La formation d'une institution nouvelle. Une institution hybride, un statut ambigu. Une mainmise partisane en déclin. 2. Une emprise institutionnelle partielle. L'exclusion des circuits décisionnels. La faiblesse des moyens. La dépendance envers d'autres revenus. 3. La production institutionnelle des notables. Les ressources mobilisées pour l'élection. Rassembler des soutiens : les bases collectives de mobilisation. La consolidation élective : longévité et prime au sortant. L'intermédiaire institutionnalisé. DEUXIÈME PARTIE : UNE INSTITUTION FAMILIERE A L'HEURE DES BASES DE DONNEES. 4. La fin du gouvernement par la proximité ? La reconfiguration du rôle des muhtar. La fragilisation du rôle de garant. Des formes de complémentarité. 5. Une institution familière et accessible. Une institution familière. Des interactions en partie bureaucratiques. Des usages extensifs. Des usages sociaux différenciés. 6. Un métier en tension, une image de défenseur des habitants. Afficher son dévouement au service des habitants. Entre logiques ascendantes et descendantes, des arbitrages complexes. TROISIÈME PARTIE : DES EFFETS POLITIQUES AMBIVALENTS ET CONTRASTES. 7. Faire accepter, aménager, désobjectiver l'ordre officiel. L'étatisation de la société. Aménager l'ordre institutionnel. 8. Des prises de rôle différenciées en contexte. Différentes manières d'être muhtar. Replacer l'échange dans une relation politique plus large. QUATRIÈME PARTIE : LA PERTE D'AUTONOMIE DE L'ECHELLE MICRO-LOCALE. 9. Ménager et aménager des univers de contrainte. L'importance des relations avec les autorités. Gérer les liens institutionnels : techniques et manières de faire. Une dimension partisane de plus en plus prégnante. 10. La perte d'autonomie du muhtarlik. Le réinvestissement du local par les autorités municipales. La reconfiguration des clivages par la transformation urbaine. Le réinvestissement par le pouvoir central. CONCLUSION. L'Etat turc est-il vraiment hétéronome ? La fragmentation des modes de gouvernement. Annexe. Les muhtar étudiés.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde > Maghreb et Moyen-orient

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire du Maghreb et du Moyen-orient > Turquie

  • EAN

    9782811126049

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    386 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    494 g

  • Distributeur

    Karthala

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty