Le travail est malade, il nous fait souffrir : il est urgent de soigner les pathologies du travail !

Le travail est malade, il nous fait souffrir : il est urgent de soigner les pathologies du travail ! (préface Boris Cyrulnik ; postface Patrick Légeron)

À propos

« Si votre travail est fou et qu'il vous met en souffrance... bonne nouvelle, vous êtes saine ! » Voilà ce qu'a répliqué un jour Maxime Bellego à une patiente épuisée et culpabilisée de ne plus pouvoir suivre le rythme de son emploi, devenu complètement désorganisé. Car il se trouve que lorsque le travail est malade, il contamine et fait souffrir le travailleur. Comment le travail est-il devenu aussi tendu ? Le rythme, la connexion continue, les turnover désorganisants, la perte du sens, les conflits de valeur... Tout ceci devient paradoxalement normal et habituel et, dans un même temps, apparaît l'impératif du bonheur au travail. Il semblerait que les individus, à travers leurs récits en consultation psychologique ou auprès de la médecine du travail, soient les témoins d'une incapacité grandissante d'adaptation à une façon de travailler qui rend de plus en plus malade. Qui est à aider ? Le patient qui souffre du travail ou le travail en souffrance ? Il est temps de poser un diagnostic sur la santé mentale actuelle du travail, afin d'en proposer une réflexion et une thérapeutique. Il a tellement de vertus à partager lorsqu'il se sent bien !



Categories : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Fonctionnement / Organisation > Ressources humaines

  • EAN

    9782807333017

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    279 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maxime Bellego

Maxime Bellego est psychologue clinicien et docteur en psychologie. Spécialiste international de l'analyse du travail, il est actuellement Officier psychologue spécialiste du facteur humain à l'Hôpital d'Instruction des Armées Sainte-Anne de Toulon. Il y dirige l'Unité Mobile de Soutien aux Equipes (UMOSEQ) et y conduit la démarche de prévention des risques psychosociaux. Il enseigne à l'Ecole Centrale de Marseille et à la Faculté de Médecine de Lyon et Paris.

empty