Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Dire la vérité au pouvoir ; les intellectuels en question

Dire la vérité au pouvoir ; les intellectuels en question

À propos

Les réformes de la IIIe République provoquent la séparation du savant et du politique, créant un " vide " dans l'espace public que les " intellectuels " vont chercher à occuper. Le terme s'impose au moment de l'affaire Dreyfus pour désigner l'ensemble hétéroclite des universitaires, politiques et journalistes qui défendent une définition progressiste de la République. Ils énoncent ainsi la fonction qui restera celle de l'intellectuel tout au long du xxe siècle : dire la vérité au pouvoir au nom des opprimés, mais sans avoir été mandatés par quiconque pour le faire. Quelle est la mission politique de ceux qui font métier de savant? La réponse de Gérard Noiriel prend la forme d'une longue enquête qui s'attache, entre autres, aux figures de Charles Péguy, Paul Nizan, Jean-Paul Sartre, jusqu'à celles de François Furet, Pierre Bourdieu et Jacques Rancière. Il s'agit avant tout de proposer une manière d'évaluer comment les intellectuels jouent leur partition dans le débat public.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782748901245

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    310 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    176 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Gérard Noiriel

Historien, directeur d'études à l'EHESS, Gérard Noiriel est membre du conseil scientifique de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration. Il est aussi président du Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire (CVUH). Il a publié de nombreux livres parmi lesquels Les Ouvriers dans la société française (Seuil, 1986), Le Creuset français. Histoire de l'immigration XIXe-XXe siècle (Seuil, 1988), Les Origines républicaines de Vichy (Hachette, 1999), Les Fils maudits de la République (Fayard, 2005).

empty