À propos

Contrairement aux États-Unis ou en Angleterre où, depuis la crise des subprimes, l'éducation financière est devenue une priorité, en France, c'est le vide intersidéral.
Et pourtant, les avantages d'une meilleure éducation financière seraient perceptibles tant au niveau individuel qu'à celui de la société tout entière.
D'un point de vue collectif, cela permettrait d'éviter les bulles immobilières; de mieux financer les entreprises, de réduire la dette de l'Etat. D'un point de vue individuel, d'éviter le surendettement (véritable drame national), d'aider à construire une retraite correcte, d'éviter la vie à découvert et les taux élevés et, enfin, de construire une relation critique vis à vis de son banquier.
Qu'attendons-nous?



Categories : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Entreprise généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782746517554

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    156 Pages

  • Longueur

    2 cm

David Allouche

David Allouche est économiste et conférencier. Après avoir enseigné pendant dix ans la finance de marché à l'ESSEC et à l'université Paris
Dauphine, il intervient désormais à Sciences Po Paris. Il est diplômé de Télécom ParisTech, de l'ESSEC et du master de Finance de marché de l'université Panthéon Sorbonne.

empty