Le quatrième sacrifice

Le quatrième sacrifice

Traduction ARIANE BATAILLE  ''

À propos

En l'espace de quelques semaines, quatre corps sont découverts à Pékin. Les trois premières victimes ont été droguées avant d'être décapitées. Sur leur corps, un panneau portant un chiffre et un nom. La quatrième a été exécutée de la même façon, il s'agit d'un diplomate américain, Yuan Tao, revenu en Chine après un long séjour aux Etats-Unis. Mais pourquoi a-t-il accepté un emploi subalterne à l'ambassade et loué un appartement dans un quartier pauvre de Pékin ? Peut-il y avoir un lien entre les quatre morts ? Dans ce deuxième volet de la "série chinoise", Margaret Campbell et Li Yan, héros de Meurtres à Pékin, sont à nouveau obligés de travailler ensemble, perturbés par une irrésistible et destructrice attirance. Pour découvrir la vérité, il leur faudra se plonger dans la période tragique de la Révolution culturelle, et remonter même jusqu'aux soldats de l'armée de terre cuite de l'empereur Qin Shi Huang.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782742772209

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    441 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Peter May

Écrivain écossais, installé depuis une dizaine d'années dans le Sud de la France, Peter May a été journaliste avant de devenir l'un des plus brillants et prolifiques scénaristes de la télévision écossaise. Il se consacre désormais à l'écriture de ses romans, publiés en France aux éditions du Rouergue.ÿSa “série chinoise” contient Meurtres à Pékin (2005 ; Babel noir n° 9), Le Quatrième Sacrifice (2006 ; Babel noir n° 15), Les Disparues de Shanghai (2006 ; Babel noir n° 19), Cadavres chinois à Houston (2007 ; Babel noir n° 26), Jeux mortels à Pékin (2007 ; Babel noir n° 34), L'Éventreur de Pékin (2008 ; Babel noir n° 44). La “trilogie de Lewis” est composée de L'Île des chasseurs d'oiseaux (2009 ; Babel noir n° 51), L'Homme de Lewis (2011) et Le Braconnier du lac perdu (2012).

empty