Le philosophe amoureux

Le philosophe amoureux

Résumé

"Voici un roman philosophique qui fait écho à la vie du moins cartésien des philosophes français... René Descartes lui-même. Et qui nous plonge dans la passion amoureuse dont il a lui-même vécu et décrit les arcanes dans son admirable Traité des passions de l'âme. Dans ce drame de l'amour-passion, le lecteur reconnaîtra aussi la trame des Affinités électives de Goethe. Tout se joue entre quatre personnages qui sont comme les instruments d'un quatuor à corde où le philosophe Xavier Granier, gloire de la Sorbonne, tient la partie de violoncelle, confrontée au duo de violons que forment les jeunes amants Andréea et Nadia, avec, en guise de contrepoint, l'alto d'Hortense, épouse délaissée du maître. Et la musique de dérouler ses mouvements vers la paix d'une mort qui réconcilie l'Être et le Temps. On croit entendre La Jeune Fille et la Mort de Schubert, que Granier écoute sans relâche sur la terrasse de sa villa, face à l'océan où les mouettes plongent sans fin." Jean-Didier Vincent. Marc Bélit a créé Le Parvis, scène nationale, à Tarbes. Il a enseigné longtemps la philosophie et a publié en particulier Le Malaise de la culture, prix de l'Académie des sciences morales et politiques 2008. Le Philosophe amoureux est son premier roman.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782738129550
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 288 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 343 g
  • Distributeur Hachette

Marc Bélit

Marc Bélit est directeur du Parvis, Scène nationale Tarbes Pyrénées. De formation universitaire, il est l'auteur d'une thèse: « Antonin Artaud et le problème de la métaphysique du théâtre ». Il a été successivement professeur de philosophie, fonctionnaire au ministère de la Culture et directeur de scène nationale. Homme d'art et de culture, c'est un observateur averti de l'action culturelle en France qu'il suit depuis de longues années, l'administrant au quotidien dans son établissement ou pour le compte de l'État. Il a écrit et publié de nombreux articles, notamment dans le journal « Forum » et a publié également « Le défi culturel », un ouvrage qui fait le bilan d'une scène nationale : Le Parvis, en 1992, et « Fragments d'un discours culturel » chez Séguier en 2003.

empty