Pesticides ; comment ignorer ce que l'on sait Pesticides ; comment ignorer ce que l'on sait
Pesticides ; comment ignorer ce que l'on sait Pesticides ; comment ignorer ce que l'on sait

Pesticides ; comment ignorer ce que l'on sait

À propos

Les pesticides sont des produits dangereux. Pour cette raison, ils comptent parmi les substances chimiques les plus surveillées et ce, depuis des décennies. Des agences d'évaluation des risques contrôlent leur mise sur le marché et assurent une toxico-vigilance de leurs effets sur la santé.
Comment alors expliquer l'accumulation de données épidémiologiques qui attestent la sur-incidence de pathologies chroniques - maladies neurodégénératives, hémopathies malignes, cancers - parmi les populations humaines les plus exposées, et en particulier les agriculteurs ?
Pourquoi des résultats aussi inquiétants sont-ils si peu de répercussion sur les autorisations de mise en vente ?
Le sociologue Jean-Noël Jouzel a mené l'enquête en France et aux États-Unis pour comprendre ce qui conduit les agences d'évaluation à ignorer volontairement certaines données scientifiques lorsqu'elles n'ont pas été élaborées selon les normes de la toxicologie réglementaire.
Les industriels ont bien compris le profit qu'ils pouvaient tirer de cette routine normative. Ils ont en effet tout intérêt à suivre ce cadre, disposant par ailleurs des ressources matérielles nécessaires pour s'y conformer.

Sommaire

Introduction ;
Vision microscopique, vision macroscopique : l'ignorance paradoxale des liens entre pesticides et santé des agriculteurs ;
Risque vs danger : « bonnes pratiques agricoles » et « usage contrôlé des pesticides » ;
Rendre visible et laisser dans l'ombre ;
Réflexivités : pour une approche historicisée de l'institutionnalisation de l'ignorance ;
L'enquête : voir, savoir, pouvoir ;
Le plan du livre : une histoire transatlantique des controverses sur l'hygiène agricole ;
I - L'ORDRE DE LA MESURE : LES ORIGINES AMÉRICAINES DE L'HYGIÈNE AGRICOLE ;
Chapitre 1 - Faire du champ un laboratoire : la genèse de l'hygiène agricole aux États-Unis ;
Rendre mesurable : de la santé du consommateur à celle du travailleur ;
D'indispensables « poisons économiques » ;
La pomme empoisonnée : la protection des consommateurs comme enjeu du gouvernement des pesticides ;
Les agriculteurs sentinelles : la résistance des pesticides à la pax toxicologica ;
Pax expologica : l'hygiène agricole et le gouvernement des corps ;
Hiérarchiser et rassurer ;
Mesurer à même le corps : l'individualisation de la prévention ;
Le bruit du Printemps silencieux : l'érosion du consensus sur les pesticides ;
Chapitre 2 - « Un problème de santé publique des plus intrigants » : les tensions épistémiques et politiques autour de la mesure ;
Des contaminations en « réentrée » ;
De l'importance d'une problématique « résiduelle » ;
De mystérieuses intoxications ;
Un problème de santé publique ? ;
Des statistiques à la politique : la réentrée comme enjeu de mobilisation collective ;
Mesures contre mesures ;
Relativiser et prédire ;
Le nouvel esprit de l'hygiène agricole ;
Différences épistémiques et différends politiques ;
Chapitre 3 - Retour à l'ordre : l'hygiène agricole disciplinée ;
Bellum expologicum : l'hygiène agricole en période de désordre réglementaire ;
Des délais en débats ;
Contestations institutionnelles ;
Désenclaver la mesure ;
Mesure d'exposition réglementaire, mesure d'exposition réglementée ;
La mesure de l'exposition comme point de passage obligé de la commercialisation des pesticides ;
Discipliner les travailleurs : l'évaluation des risques et ses scripts ;
Discipliner les savants : la routinisation de la mesure ;
II - LA MESURE DU DÉSORDRE : L'HYGIÈNE AGRICOLE À L'ÉPREUVE DES DONNÉES ÉPIDÉMIOLOGIQUES EN FRANCE ;
Chapitre 4 - Surveiller à l'oeil nu : une brève histoire du contrôle des pesticides en France au xxe siècle ;
Les effets des pesticides dans l'ombre du développement agricole ;
Un vieil enjeu de santé publique ;
L'exceptionnalisme des politiques de santé au travail en agriculture ;
Un risque professionnel périphérique ;
Surveiller et contenir ;
Les pesticides sous l'oeil inquiet des institutions agricoles ;
Mesurer sans dosimètre : la non-circulation transatlantique des savoirs sur l'exposition professionnelle aux pesticides ;
À la remorque du marché commun ;
Chapitre 5 - Quand la mesure sort du laboratoire : la production épidémiologique de données d'exposition gênantes ;
L'exposition sous le regard des épidémiologistes ;
Le raisonnement épidémiologique face aux limites de la mémoire ;
En marge de l'« école de Villejuif » ;
« Observer les corps, délier les langues » ;
Les industriels et les ficelles de l'hygiène agricole ;
De la biostatistique à l'hygiène agricole : la découverte du terrain ;
Entre évaluation des risques et approche épidémiologique : un conflit de perspectives ;
De la métrique à la critique ;
La critique réinscrite dans l'horizon de l'usage contrôlé ;
Chapitre 6 - La neutralisation des données gênantes ;
Les conditions institutionnelles de la prise en compte administrative des données gênantes ;
Sélection : la conversion des données gênantes en alerte sanitaire ;
Circulation : la prise en charge administrative de l'alerte ;
Dissensions : la déstabilisation des routines de l'évaluation des risques professionnels liés aux pesticides ;
L'impossible désenclavement ;
Restaurer la croyance institutionnelle dans l'usage contrôlé des pesticides ;
L'hermétisme des arènes réglementaires ;
Un relais protestataire ambigu ;
Conclusion ;
Bibliographie ;
Liste des acronymes ;
Table des documents ;
Remerciements.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Santé / Toxicomanie

  • EAN

    9782724625202

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    262 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty