L'identité au travail ; les effets culturels de l'organisation

L'identité au travail ; les effets culturels de l'organisation

Résumé

Autant que l'appartenance sociale, le parcours scolaire ou la formation, la vie au travail construit l'identité des individus. Il revient à Renaud Sainsaulieu d'avoir mis en lumière, dès les années 1970, l'effet culturel central de l'activité professionnelle, dans un ouvrage qui révolutionna l'école française de sociologie des organisations : L'Identité au travail. Pour éprouver la construction de sa propre identité au travail, Renaud Sainsaulieu vit six mois l'expérience d'ouvrier d'usine, qu'il relate dans ce livre. Menant aussi enquêtes, questionnaires et tests, il croise sociologie et psychologie pour distinguer des cultures au travail - négociation, retrait, affinités, fusion. Réalisée à une époque charnière de tertiarisation de l'économie, de renouvellement des structures d'encadrement et d'arrivée massive des femmes dans les emplois de bureau, l'analyse se prolonge bien au-delà de l'atelier ouvrier pour montrer, comme l'écrit Norbert Alter dans la préface de ce livre, que l'entreprise constitue « l'un des lieux de socialisation centraux du monde contemporain et de ce fait dispose d'une responsabilité sociale ». Des pages « qui se lisent comme un roman » écrivait à propos de ce livre Le Monde en 2014. Une enquête sociologique magistrale. Un ouvrage de référence

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782724624502
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 714 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 13 cm
  • Épaisseur 4 cm
  • Poids 712 g
  • Distributeur Sodis
empty