Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Qui a peur de la théorie Queer ?

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Durant l'hiver 2012-2013, des centaines de milliers de personnes manifestent dans les rues de Paris contre l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels. L'ampleur de cette mobilisation ne manque pas de surprendre : alors que le Pacs ne pose plus question, d'où vient une telle résistance aux droits des homosexuels ? Les manifestants ne se contentent pas de dénoncer les méfaits de la loi sur le mariage ; ils soutiennent que sa cause est à trouver dans la « théorie du genre », une idéologie qui viendrait tout droit des États-Unis. Par « théorie du genre », ils entendent pour l'essentiel la « théorie queer », théorie qui critique les normes en matière de genre et d'orientation sexuelle. Bruno Perreau analyse les multiples réceptions en France de la théorie queer, du travail militant aux séminaires de recherche et aux traductions, en passant par l'émergence de médias queer, ou, plus récemment, de mobilisations comme la marche des Tordu.e.s ou la Queer Week d'étudiants de Sciences Po. En enquêtant sur ses origines, il montre que cette théorie qui, pour certains, menacerait l'identité nationale, s'appuie très largement sur des auteurs français. Il propose ainsi une lecture décalée de sa critique virulente : et si la réaction à un questionnement de la sexualité et de ses normes mettait d'abord au jour un anticommunautarisme à la française ?


empty