Histoire et culture historique dans l'Occident médiéval

Histoire et culture historique dans l'Occident médiéval

Résumé

Rendre justice aux historiens qui vécurent au Moyen Âge - et montrer, surtout, qu'il y en eut : voilà le propos de ce livre. Il n'y eut pas que des conteurs naïfs, comme on le croit trop souvent, mais, tout comme aujourd'hui, des historiens acharnés à reconstruire leur passé, proche ou lointain. Certes, l'histoire n'eut pas, au Moyen Âge, la position triomphante qu'elle a aujourd'hui. Considérée comme une activité secondaire, elle n'était jamais enseignée pour elle-même. Pourtant, les travaux des historiens furent loin d'être négligeables. Ils surent tirer parti de la tradition orale, mais se plongèrent aussi avec courage dans les bibliothèques et les archives. Passionnés de chronologie, ils reconstruisirent comme ils purent un passé daté : l'érudition moderne date de cette époque.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782700704167

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    475 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

Bernard Guenée

Bernard Guenée (1927-2010), grand historien du Moyen Âge, membre de l'Institut, était professeur à l'université de Paris I-Sorbonne et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Il est notamment l'auteur de Entre l'Église et l'État : quatre vies de prélats français à la fin du Moyen Âge (Gallimard, 1987), L'Occident aux XIVe et XVe siècles : les États (PUF, 1991), Un Meurtre, une société : l'assassinat du duc d'Orléans, 23 novembre 1407 (Gallimard, 1992), Du Guesclin et Froissart : la fabrication de la renommée (Tallandier, 2008).

empty