Jenny Marx Jenny Marx
Jenny Marx
Jenny Marx

À propos

De Marx, on connaît la pensée, les théories, les idées, mais que sait-on de sa vie ? Et s'il suffisait, pour la découvrir, d'interroger Jenny, sa femme ?
Des rives de la Moselle à celles du Mississipi, en passant par les bas-fonds de Londres et la Commune de Paris, Jérôme Fehrenbach restitue la vie du grand amour de l'auteur du Capital. Loin des stéréotypes, il montre que Jenny était une bourgeoise typique du XIX siècle, attachée aux convenances, et qu'elle lorgnait sur les héritages avec à peine moins d'inélégance que Marx. Elle eut néanmoins un courage et une dignité qui forcèrent l'admiration de tous. C'est aussi l'occasion de découvrir un nouveau Karl Marx, dans son intimité, où des failles et des aspérités de sa personnalité sont désormais dévoilées.
Fondée sur des archives secrètes, inédites et jamais consultées, cette biographie, la première du genre, est un événement éditorial. Elle révèle l'envers du décor à la fois conjugal et politique des Marx, le duo inverse de celui formé par Marx et Engels : le duo de Marx et de cette femme qu'il chérit.

Sommaire

Introduction.
1. Une enfant du siècle.
2. L'héritage.
3. Fiançailles romantiques et amour desséchant (1831-1843).
4. Le vagabondage (1843-1849).
5. Les années de misère (1849-1856).
6. La famille éclatée.
7. Valses et faux semblants (1856-1871).
8. Le dernier acte (1872-1881).
Conclusion.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782379334856

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    388 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    3.1 cm

  • Poids

    542 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Jérôme Fehrenbach

Inspecteur général des finances et historien, Jérôme Fehrenbach est l'auteur d'une
dizaine d'ouvrages d'histoire, notamment sur l'aristocratie allemande. Son dernier livre,
Von Galen, a été unanimement salué par la presse.

empty