Une agriculture du vivant ; réconcilier la terre et les hommes
Une agriculture du vivant ; réconcilier la terre et les hommes

Une agriculture du vivant ; réconcilier la terre et les hommes (préface Arnaud Daguin ; postface Marc-André Selosse)

, ,

À propos

Retrouvons l'odeur des champs. Celle de l'humus, du végétal, des champignons. Cette odeur si particulière qu'un sol forestier dégage quand il pleut. Retrouvons ces odeurs dans une agriculture qui tienne compte de la nature et du génie végétal.
Sur petites ou grandes surfaces, en bio ou conventionnel, les problèmes sont les mêmes : érosion, pollution, pertes de rendements, intrants... Les solutions sont identiques et peuvent se résumer par la formule suivante, base agronomique universelle, mais pourtant oubliée : remettre au coeur des systèmes agricoles le cycle de la fertilité naturelle des sols et des écosystèmes. Vous découvrirez dans cet ouvrage collectif les récits de scientifiques, agriculteurs, praticiens... Tous pionniers de l'agroécologie, des sols vivants, de l'arrêt du travail du sol, de l'agroforesterie, de la connaissance du rôle des arbres, des vers de terre ou encore des réseaux de champignons, pour réaliser cette agriculture qui se pratique avec le vivant. Une agriculture résiliente et qui rend l'autonomie aux producteurs !

Sommaire

Avant-propos : Camille Atlani et Luis Barraud.
Préface : Arnaud Daguin : La réconciliation.

Première partie : À l'origine, le vivant.
Hervé Coves : Apprendre à lire le vivant dans les paysages.
Baptiste Maître : Les vers de terre, artisans essentiels de l'agriculture du XXIe siècle.
Ernst Zürcher : L'arbre, source de sols vivants et allié face au dérèglement climatique.

Deuxième partie : Les systèmes productifs de l'agriculture du vivant.
François Mulet : Par-delà la technologie, remettre le vivant au coeur de la production agricole et au coeur de nos vies.
Vincent Levavasseur : Itinéraire d'un retour à la terre.
Konrad Schreiber : Gagner les mètres carrés de sol vivant les uns après les autres.
Nicolas Joly : La biodynamie, une agriculture qui privilégie le vivant.
Marceau Bourdarias : Génie végétal et architecture du vivant.
Alain Canet : Quand arbres, agroforesterie et climat font bon ménage.
Pierre Pujos : L'agroécologie pour lutter contre les changements climatiques et l'érosion.
Carole Merienne : Le pâturage tournant dynamique : l'herbe au coeur de la vie des sols, des bêtes et des humains.
Bastien Beaufort : La foresterie analogue : une réponse aux enjeux de développement du XXIe siècle.

Troisième partie : Les enjeux de société de cette transition agricole.
Clémentine Antier et Philippe Baret : Pour une approche inclusive de la transition agricole et alimentaire.
Alain Delangle : Tisser des liens entre la ville et la campagne Florent Bussy, Étienne Lurois et Annette Roussel : Produire et vendre des aliments biologiques de qualité.
Clotilde Bato et Perrine Hervé-Gruyer : De l'agriculture du vivant au produit vivant.
Jacques Mathé : Agriculture du vivant : pour une transition agricole optimiste.

Postface: Marc-André Selosse : Retrouver des liens dans un monde complexe.

Rayons : Sciences & Techniques > Sciences appliquées et industrie > Filières industrielles > Agriculture / Agronomie / Agroalimentaire

  • EAN

    9782372630719

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    516 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Broché  

empty