Après. Après.
Après. Après.

Après. (IMPRESSION A LA DEMANDEpréface François Hollande)

À propos

« Le pire n'est pas toujours sûr. » Pour un esprit raisonnablement optimiste, de surcroît de fibre républicaine et sociale, cette profession de foi de Paul Claudel aura cruellement sonné en ce début d'année 2019. Séismes. Entre l'angoisse de la fin de mois révélée par « les gilets jaunes » et l'effroi de la fin du monde, entre la vague grandissante des régimes autoritaires partout dans le monde, y compris en Europe, et l'impuissance des politiques réformistes à proposer un autre modèle, les branches sont rares auxquelles s'accrocher. Si l'on ajoute la place grandissante des algorithmes dans les objets de notre vie quotidienne et une course folle vers un isolement des individus dans le grand tout digitalisé d'une époque sans conscience, c'est vers un sentiment d'étouffement que nous conduit la description de Pierre Larrouy.
Mais ce livre, Après., est d'abord un appel à la mobilisation. Au grand large des idées nouvelles. Oui, un acte de foi. La réforme comme projet politique est possible dans le cadre de l'économie de marché. Séismes, certes, mais nouveau contrat social en vue aussi, pour peu que le pouvoir politique reprenne les choses en main à bonne distance du territoire, que les entreprises et « les forces vives » comprennent que l'économie cohésive est le seul modèle durable et que les individus se lient pour faire société. Pas d'incantation ni de voeux pieux. Après. se veut une réponse concrète aux dérèglements du monde...et à tous les partisans du tout ou rien.
Gérard Desportes.
Journaliste et écrivain, ancien rédacteur en chef de Libération et co-fondateur de Mediapart.

Sommaire

Préface.
Avant-propos.
Introduction.
1. Le séisme.
Terres-à-vies.
Ferme typique ou cage d'escalier.
La fibre du divorce.
2. « New Deal » des territoires et du pacte social.
Ligne de front.
Manifeste pour une révolution des Nouveaux Possibles : sauver la planète, sauver l'humain.
Contrat cohésif, citoyenneté et responsabilité.
3. Charnière.
Mais alors, faut-il être technophobe ? Tout l'inverse.
Toute l'ambiguïté des données.
Des données, des communs.
4. Pour une société cohésive.
L'industrie des proximités.
Pour une société et une économie cohésive.
L'économie cohésive des données.
Dis, c'est quoi un prix ?
La valeur cohésive.
Service public et valeur cohésive.
5. Esquisse d'un modèle cohésif des Nouveaux Possibles.
Du circuit court de la donnée à la filière industrielle.
La botte de Nevers.
Conclusion.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782371682702

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    20.3 cm

  • Largeur

    12.7 cm

  • Poids

    197 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Larrouy

Docteur en sciences économiques et diplômé de l'Institut d'Etudes et de Développement, Pierre Larrouy a été chef de cabinet du Ministre de l'Education nationale Alain Savary, conseiller du Ministre de la Jeunesse et des Sports Roger Bambuck, conseiller du Président de la Mutualité française et conseiller à la Présidence de Polynésie française. Il est également membre fondateur de la revue de psychanalyse "La Célibataire" fondée par Charles Melman.
Auteur de plusieurs essais et articles, il travaille aujourd'hui sur la société numérique, ses conséquences psycho-sociologiques et politiques et sur de nouveaux modèles d'intelligence spatiale et de développement territorial.

empty