About

Conflits du travail, lutte contre le sida, défense des immigrés, altermondialisme, actions collectives de précaires, féminisme : autant de mobilisations importantes qui ont marqué la vie politique et sur lesquelles cet ouvrage entend apporter un éclairage original et de nouvelles clefs d'analyse. Il montre que les mouvements protestataires ne résultent pas de brutales poussées de mécontentement, mais qu'ils relèvent au contraire d'un domaine d'activité particulier, exigeant la maîtrise de compétences spécialisées. Scrutant les rapports étroits qu'ils entretiennent les uns avec les autres, l'ouvrage montre également que ces mouvements sont loin d'occuper une position marginale et dominée dans le paysage politique : ils constituent un mode d'intervention dans la conduite des affaires de la cité distinct des arènes institutionnelles qu'ils tendent à concurrencer ou à contester.
La notion d'espace des mouvements sociaux au coeur de cet ouvrage invite ainsi à penser la spécificité du registre politique de la protestation collective tout en cernant ses évolutions les plus significatives. L'analyse qui s'inspire de la théorie des champs de Pierre Bourdieu s'appuie sur une connaissance fine du paysage contestataire français, de Mai 68 au récent mouvement contre la réforme des retraites, pour offrir une nouvelle compréhension des reconfigurations politiques contemporaines.


Sommaire

Table des matières Introduction Qu'est-ce qu'un mouvement social ?
L'interdépendance dans la contestation Partie I Un espace d'interdépendance relativement autonome Chapitre 1 Quelques propriétés de l'espace des mouvements sociaux Positions et principes de structuration Un espace de concurrence Une zone d'évaluation mutuelle Effets de clivages et de polarisation Chapitre 2 La constitution collective des mobilisations Le collectif, un enjeu plus qu'un donné L'ambiguïté constitutive des coalitions Les vagues contestataires Logiques de délitement et mesure du « succès » Partie 2 Une autonomie relative et évolutive Chapitre 3 Un espace relativement autonome Un univers aux frontières indécises Un balisage pratique Multipositionnements et transactions Transgressions Transferts Une contestation profanatrice du monopole de la gestion des biens politiques Chapitre 4 Des variations conjoncturelles La saisie du contexte L'espace des mouvements sociaux de 1968 à 2007 Une première autonomisation de l'espace des mouvements sociaux Perte d'autonomie et alignement sur le politique Retour de la question sociale et nouvelle autonomisation Chapitre 5 Quelques effets de la différenciation Le champ syndical Le champ artistique et le champ intellectuel Le champ médiatique Partie 3 Un univers de compétences Chapitre 6 Quelles dispositions à la contestation ?
L'intériorisation des dispositions contestataires Une disposition critique Une disposition à l'action collective Les événements marquants Dispositions et types d'engagement La genèse sociale des mécontentements La sélection sociale des militants Les carrières militantes Chapitre 7 Des compétences en situation Dispositions et situation Des dispositions contraires à la mobilisation Quand la situation contraint les dispositions Une socialisation militante contrainte ?
Les compétences pour l'action collective Un relevé de compétences Une pragmatique de l'action contestataire Virtuoses et novices Chapitre 8 De l'ordre du discours à l'action en situation Quelle place pour les représentations et discours militants ?
Les justifications de la protestation Un univers de sens Conclusion

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques


  • Authors

    Lilian Mathieu

  • Publisher

    Croquant

  • Distributeur

    Pollen

  • Publication date

    12/01/2012

  • EAN

    9782365120029

  • Availablity

    Missing undated

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Height

    20.5 cm

  • Width

    14 cm

  • Thickness

    2.4 cm

  • Poids

    353 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Lilian Mathieu

  • Naissance : 1-1-1967
  • Age : 57 ans

Lilian Mathieu est directeur de recherche au CNRS (Centre Max Weber, ENS de Lyon).

empty