À propos

Vincent Ogier, étudiant parisien en géologie, débarque en Guyane pour y effectuer un stage dans une société d'exploitation aurifère : Cayenor. Son goût pour le danger et un culot à toute épreuve vont pousser le jeune ingénieur à s'associer avec le « parrain de l'or », Antoine Serra, qui règne sur le village perdu de Saint-Élias. Vincent croit avoir trouvé un filon d'or mythique : une mine abandonnée depuis cent vingt ans, nommée « Sarah Bernhardt ». En apparence paternel et amical, Serra accepte de l'exploiter et embarque Vincent au fin fond de la jungle guyanaise... En quelques semaines, le jeune homme va passer du statut de stagiaire à celui d'aventurier, apprenant à jongler avec les règles locales. Avec l'intervention des épouses, maîtresses, filles, prostituées ou guerrières, cette aventure entre hommes ne le restera pas longtemps.

Le scénario a été réalisé par Fabien Nury, en collaboration avec Sabine Dabadie et Frédérik Folkeringa.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782363832290

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    350 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    340 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Fabien Nury

Né en 1976, Fabien Nury est un ancien élève de l'École Supérieure de Commerce de Paris. Il travaille comme concepteur-rédacteur et responsable de création dans la publicité. Après avoir écrit des vidéo-clips pour le cinéma, il cosigne W.E.S.T. avec Xavier Dorison aux éditions Dargaud pour Christian Rossi. Toujours avec Dorison, il signe le scénario du film Les Brigades du Tigre dont ils écrivent le prologue pour Jean-Yves Delitte aux éditions Glénat. Seul, il écrit Je suis Légion pour John Cassaday aux Humanoïdes Associés, Le Maître de Benson Gate pour Garreta et Necromancy pour Jack Manini chez Dargaud. Il est également le scénariste de L'Or et le Sang, avec Merwan et Fabien Bedouel au dessin et de La Mort de Staline. En 2011, reçoit pour Il était une fois en France le prix de la meilleure série au Festival International de la BD d'Angoulême, prouvant, s'il en était encore besoin, qu'il est l'un des scénaristes les plus importants de sa génération.

empty