Ils étaient dix t.1 ; Octobre 1812

À propos

Russie, Septembre 1812.
Alors que l'armée Napoléonienne avance sur Moscou, les russes incendient la ville. Le chaos s'empare des lieux, entre pillages, lynchages et règlements de comptes. Réfugié dans un palais moscovite où il soigne des soldats, Jean-Baptiste Grassien, chirurgien de l'armée Napoléonienne, est contraint de prendre la fuite en compagnie de ses blessés, notamment son ami Philippe de Marcy et une jeune russe blessée aux yeux, Marouchka Protopkine. Ils sont déterminés à rejoindre la Garde Impériale.
Sur la route, ils sont rejoints par Charles Pietry, précepteur d'une famille moscovite et trois soldats, à bord d'un chariot. Ils décident de ne former qu'un seul groupe, plus sûr et plus rapide, grossi au fur et à mesure par des trainards. Ils sont alors quinze.
Mais rapidement, Philippe de Marcy, découvre dans le chariot une véritable fortune. Il n'aura pas le temps de dévoiler le secret, assassiné par l'un des trois soldats.
Une nuit, les quatre hommes (Pietry et les trois soldats) réveillent le groupe et leur volent leurs armes et leurs bottes avant de s'enfuir, les laissant à la merci de l'immensité de l'hiver russe.
Arrivés au bord de la Berezina, dix jours plus tard, alors qu'ils étaient dix, ils ne sont plus que quatre. Quatre à avoir survécu au froid, aux loups ou aux cosaques, quatre à franchir la rivière sur un radeau..

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire

  • Authors

    Eric Stalner

  • Publisher

    Glenat

  • Publication date

    01/03/2009

  • Collection

    12bis

  • EAN

    9782356480385

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    32.1 cm

  • Largeur

    24.4 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    638 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Eric Stalner

Né en 1959, Éric Stalner commence par dessiner à quatre mains avec son frère Jean-Marc (Le Boche, Le Fer et le Feu). C'est en 1999 qu'il débute une carrière en solo avec la création de La Croix de Cazenac sur scénario de Pierre Boisserie chez Dargaud. De nouveau chez Glénat, il signe seul Le Roman de Malemort.En 2003, il dessine À la recherche de Blanche chez BDEmpher, puis en 2005 Ange-Marie avec Aude Ettori chez Dupuis. En 2004 paraît Blues 46 écrit par Laurent Moënard chez Dargaud où il débute en 2006 La Liste 66.En 2007, Stalner lance deux sagas d'envergure, sur lesquelles il assure à la fois scénario et dessin, avec son complice Pierre Boisserie : Flor de Luna et Voyageur.En 2010, il revient en solo avec La Zone, une fable d'anticipation S.-F.Sa puissance de travail lui permet de signer un nombre d'albums impressionnant tout en conservant une grande qualité graphique à ses ?uvres.Le blog d'Eric Stalner : http://www.stalner.blogspot.com

empty