De(s)generations t.15; posterite du postcolonial

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

De(s)generations t.15; posterite du postcolonial

Les études postcoloniales sont un domaine de pensée critique né dans les universités anglo-saxonnes dans le courant des années 80 ; il arrive tardivement en France, alors que la scène universitaire internationale le met déjà en débat : un questionnement portant à la fois sur le chemin parcouru par ces études depuis plus de trente ans, et sur leur viabilité dans la durée comme domaine de pensée à part entière. Dans ce n°15 de la revue de(s)générations il s'agit, par delà la question de la valeur, pertinence ou légitimité des postcolonial studies, tout en réfléchissant sur ce qu'elles ont modifié dans les manières de penser et influencé dans l'épistémologie contemporaine, de s'attarder sur leur réception par la scène intellectuelle française. L'ampleur que prennent les disputes autour des postcolonial studies à l'échelle nationale est un phénomène en soi. Elle agit comme un révélateur dans un pays qui prouve chaque jour combien il éprouve des gênes non seulement avec son histoire coloniale, mais aussi avec son présent (post ?) colonial. Son attitude souvent méprisante vis-à-vis de ses anciens territoires semble n'être pas seulement politique et affairiste, mais culturelle, et trouver depuis longtemps résonance dans une certaine posture des courants intellectuels hexagonaux, fussent-ils - jusqu'à l'extrême - de gauche. Une exploration de quelques points aveugles qu'exacerbent en France les postcolonial studies par Achille Mbembe, Catherine Coquery-Vidrovitch, Giulia Fabbiano, Arnaud Zohou, Laurent Dubreuil, Dominique Malaquais, Jean Malaquais, Emmanuel Juste, Françoise Vergès. Un second volet à ce numéro creusant l'actualité politique post-coloniale sera publié prochainement.

  • EAN 9782355751752
  • Disponibilité Épuisé
  • Nombre de pages 96 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 15 cm

Rayon(s) : Arts et spectacles > Arts et spectacles


empty