Quitter Paris ? les classes moyennes entre centres et périphéries Nouv.

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Quitter Paris ? les classes moyennes entre centres et périphéries

, ,

Liste

Depuis une vingtaine d'années, de nombreux débats scientifiques s'intéressent aux classes moyennes, à propos de leur définition, de leurs modes de vie, mais aussi de leur positionnement politique et de leurs transformations en cours. Les discussions animées sur le « déclassement » ou sur la contribution des classes moyennes à la solidarité collective, en sont des exemples récents. Les études urbaines abordent la relation entre les classes moyennes et la ville sous trois angles principaux : la gentrification, la périurbanisation, et la dualisation des métropoles. Dans ce contexte, la mixité sociale devient la question transversale et l'agglomération parisienne constitue un terrain d'enquête privilégié. Or, ces débats restent souvent séparés, et les tentatives de les associer les uns aux autres dans une interrogation commune sont rares. Établir de tels liens est pourtant indispensable pour comprendre avec finesse le processus de la métropolisation et les relations systémiques entre les différents territoires qui composent les métropoles en devenir. Cette équipe de chercheurs a travaillé dans cet objectif. Le travail a consisté, pour l'essentiel, à mener deux cents entretiens qualitatifs avec des ménages de classes moyennes, habitant cinq quartiers ou communes d'Île-de-France : le 9e arrondissement de Paris (les abords de la rue des Martyrs), Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), Le Raincy (Seine-Saint-Denis), Châteaufort (Yvelines) et le lotissement de Port-Sud à Breuillet (Essonne). À cet important matériau s'ajoutent des entretiens effectués dans le cadre d'une recherche sur les mobilités résidentielles des classes moyennes entre Paris et les banlieues. Le livre s'appuie également sur des données statistiques précises et des ressources cartographiques, ainsi qu'un corpus de photographies. Cet ouvrage collectif, orienté par une ambition comparative et déployant une méthodologie rigoureuse, apporte une contribution innovante et nécessaire à l'analyse sociologique du déplacement, voire de la fuite des classes moyennes hors des centres villes. C'est avec cet objectif que cette équipe de chercheurs a travaillé. La recherche a consisté principalement en la réalisation de 200 entretiens qualitatifs avec des ménages de classes moyennes résidant dans cinq quartiers ou communes de Paris et de la région Ile-de-France : le 9e arrondissement de Paris (et notamment les abords de la rue des Martyrs), Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), Le Raincy (Seine-Saint-Denis), Châteaufort (Yvelines) et le lotissement de Port-Sud à Breuillet (Essonne). À cet important matériau s'ajoutent des entretiens effectués dans le cadre d'une recherche sur les mobilités résidentielles des classes moyennes entre Paris et la banlieue. Le livre s'appuie également sur un corpus significatif de photographies. Ce livre est une contribution à l'analyse du déplacement voire la fuite des classes moyennes des centres villes.

  • EAN 9782354281212
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 192 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 17 cm
Grand format
25.00 €
Ajouter au panier

empty