/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

La part d'ange en nous

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Histoire de la violence et de son déclin. L'épopée de l'humanité racontée par l'un des plus grands scientifiques mondiaux : un livre majeur qui redonne foi en notre espèce. Un auteur de premier plan : Steven Pinker est professeur de psychologie à l'Université Harvard. Ses recherches sur la cognition et la psychologie du langage sont reconnus et couronnés dans le monde entier. Un livre exceptionnel : Pourquoi ce déclin de la violence ? Selon Pinker, il est peu probable que la nature profonde de l'homme ait changé. Nous possédons toujours un penchant pour la violence (la part de nos « démons intérieurs ») dû à notre évolution, ainsi qu'« une part d'ange», qui fait contrepoids à cette violence. En revanche, notre environnement matériel et historique détermine quelle part prend le dessus.

Le déclin de la violence est-il une thèse crédible ? par Julien Damon dans Telos

Au début des années 2010, Pinker a publié une analyse du déclin historique de la violence et de la cruauté. Il y a là une bonne nouvelle pour l’humanité, même si les résultats de la démonstration semblent parfois difficiles à croire. Mêlant commentaires sur la structuration du cerveau humain et références à John Lennon ou à Mel Brooks, Steven Pinker compte parmi les penseurs contemporains importants. Ses travaux sur le langage, sur les différences entre hommes et animaux, sur les écarts entre nature et culture, sur l’évolution génétique font référence et débat.

Il retrace, dans cette somme sur la violence, un processus millénaire de pacification des mœurs et des comportements.

Sa thèse est facile à résumer : les gens n’ont jamais été aussi peu violents. Le nombre d’homicides s’est effondré. Ce sont aussi toutes les formes de violence qui ont décliné : la torture, l’esclavage, les abus domestiques, et même la cruauté envers les animaux. Notre époque est moins violente et moins cruelle que n’importe quelle autre au cours de l’histoire de l’humanité. Cette réduction de la violence concerne aussi bien les guerres entre États que les conflits familiaux ou de voisinage. (...)


Retrouvez l'intégralité de cette chronique sur le site de notre partenaire Telos :  https://www.telos-eu.com/fr/societe/le-declin-historique-de-la-violence-une-these-cred.html

Autres informations

  • EAN 9782352046776
  • Disponibilité indisponible
  • Nombre de pages 832 pages
  • Longueur 25 cm
  • Largeur 17 cm

empty