Réflexions sur les causes de la liberté et de l'oppression sociale ; un essai considéré par Simone Weil (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Les Réflexions sur les causes de la liberté et de l'oppression sociale est un texte qui fut toujours considéré par Simone Weil comme son oeuvre principale. Le philosophe Alain écrivit de cet ouvrage qu'il faisait partie de ces rares travaux qui ouvrent « l'avenir prochain » et préparent la « Révolution véritable ».

Écrit en 1934, cet essai se veut une réflexion dont la criante actualité surprend encore, dans un contexte où la vigilance quant à la défense des libertés individuelles et collectives face aux moyens d'oppression et de contrôle n'a jamais été aussi nécessaire. Un essai incontournable.



Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782322252466

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    401 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Simone Weil

Née à Paris dans une famille juive agnostique, la philosophe
Simone Weil (1909-1943) fut une ardente militante de la
cause ouvrière. Elle ira jusqu'à abandonner sa chaire de
professeur, au profit d'un travail en usine, avant de s'engager
contre Franco dans la guerre d'Espagne.
1938, tournant décisif : sa rencontre avec la figure du Christ.
D'une santé fragile et éprouvée, elle meurt à 34 ans à Ashford
en Angleterre où elle avait rejoint la France Libre.
Ses ouvrages, La Condition ouvrière (1951), L'Enracinement (1949)
ou La Pesanteur et la Grâce (1947) ont été publiés à titre
posthume.

empty