Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Profession : agent d'influence  (préface Bertrand Burgalat) 

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Pour la première fois, un haut dirigeant d'entreprise dévoile les secrets des grands contrats à l'exportation et des négociations géopolitiques. Aujourd'hui directeur général d'une compagnie aérienne, Philippe Bohn sillonne le monde, depuis trente ans, pour défendre le drapeau de la France et de ses grands groupes industriels dans l'impitoyable guerre économique internationale. Il a longtemps été le « Monsieur Afrique » d'Airbus. Il a aussi travaillé chez Elf Aquitaine sous les ordres d'Alfred Sirven, l'homme qui assurait « avoir de quoi faire sauter vingt fois la République », ou chez Vivendi-Environnement à l'époque d'Henri Proglio. Dans Masques africains : souvenirs d'un agent d'influence, l'auteur décrit la mécanique de ces grands contrats, aux montants souvent vertigineux, pour lesquels son métier est de bâtir les « réseaux » qui vont permettre d'emporter la décision. De façon très didactique, il donne le mode d'emploi de ce travail de l'ombre, à la frontière du business et de la politique, où il faut identifier les bons interlocuteurs, apprécier leurs attentes et mettre en place les stratagèmes pour y répondre. Des maquis de l'Angola et du Rwanda, à la tente du colonel Kadhafi ou aux bureaux dorés de l'Elysée sous Nicolas Sarkozy et Claude Guéant, Philippe Bohn nous raconte des pérégrinations hors normes, souvent pittoresques. Dans sa préface, son ami de trente ans, le chanteur et producteur Bertrand Burgalat, le certifie: « Non seulement tout est vrai, mais rien de ce qui est écrit ici n'a été évoqué auparavant. »


empty