À propos

La question de la légitimité de la propriété privée fut à l'origine des débats passionnés entre philosophes, théoriciens de la politique, juristes et théologiens à travers les âges. Dans ce livre, Peter Garnsey étudie les textes, les métaphores, les mythes et les configurations narratives qui jouèrent un rôle fondamental dans l'histoire des conceptions de la propriété, ainsi que leur réception de l'Antiquité jusqu'au début du XIXe siècle.
À une époque où se révèle chaque jour un peu plus l'ampleur des destructions que trente années de néolibéralisme ont infligées au corps social, il n'est peut-être pas inutile de rappeler que le droit à la propriété est une construction historique qui cache mal les intérêts des classes ou des institutions qui le proclamèrent naturel, et que la richesse et la propriété sont apparues à de nombreux penseurs de cultures et d'époques très différentes comme un scandale aussi bien moral et politique qu'intellectuel.
La présente traduction, réalisée sous le contrôle de l'auteur, offre une version révisée et augmentée de l'ouvrage et peut donc être considérée comme une seconde édition de celui-ci.Peter Garnsey est directeur de recherche à la Faculté d'Histoire de l'Université de Cambridge. Les Belles Lettres ont publié les traductions de deux de ses ouvrages: Famine et approvisionnement dans le monde gréco-romain (1996) et Conceptions de l'esclavage d'Aristote à saint Augustin (2004).Traduit de l'anglais par Alexandre Hasnaoui.



Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782251381183

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    496 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty