À propos

Avec Le Sens des réalités, l'essentiel de la pensée d'Isaiah Berlin est enfin publié. On y retrouve tous les thèmes qui ont nourri son oeuvre : le mouvement romantique, sa genèse et ses implications, l'histoire des théories socialistes et marxistes, le nationalisme et ses racines, l'engagement de l'intellectuel et, finalement, la conviction de Berlin que les idées ont une importance déterminante dans la destinée de l'humanité. On discerne aussi, en filigrane, les questions qui l'ont tiraillé toute sa vie -comment construire une société décente ? comment prendre une bonne décision ? pourquoi certaines idées, plutôt nobles et belles au départ, en viennent-t-elles à nourrir les pires idéologies ? Et pour trouver les réponses, une qualité lui semble alors indispensable- le sens des réalités. En lisant cet essai, on découvre un style très particulier qui rappelle à la fois les grands auteurs de fiction russes du XIXe siècle et la littérature victorienne à laquelle Berlin vouait une grande admiration. Ce style, ample et cadencé, est un labyrinthe où l'on se perd volontairement. Le propos sait alterner grandeur, noblesse, ironie, sens critique et bon sens. Il y a une voix dans ces textes, qui, au fond, s'évade de l'estrade professorale et s'égaye dans une simple conversation ou se réfugie dans une écriture sérieusement tissée.



Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782251200095

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    365 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    377 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Isaiah Berlin

Isaiah Berlin

Né en 1909 à Riga, en Lettonie, Isaiah Berlin passe une partie de son enfance en Russie. Deux ans après la révolution bolchevique de 1917, sa famille quitte le pays et s'installe en Angleterre. Après avoir poursuivi de brillantes études à Oxford, Berlin entame une carrière de diplomate et rencontre des figures marquantes du XXe siècle. De retour à Oxford, il reprend la vie académique en tant que professeur de théorie politique. Sa réputation grandit très vite, il fonde le Wolfson College à l'université d'Oxford et est nommé président de la British Academy. Couronné par de nombreux prix pour ses travaux d'historien des idées, il laisse une œuvre considérable dont son ouvrage Éloge de la liberté.

empty