Sous le Tapie

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Sous le Tapie

Quand au creux de cet été 2008, trois arbitres ont alloué un colossal dédommagement de 395 millions d'euros à bernard tapie, pour l'indemniser des conditions dans lesquelles le crédit lyonnais avait vendu pour son compte adidas en 1993, la presse s'est de nouveau enflammée. non pas tant à cause de l'affaire elle-même mais du fait de la personnalité du vainqueur. rien que de très logique, dira-t-on : dans cette histoire, c'est l'inattendu retour en grâce de l'ex-homme d'affaire qui compte, et non les péripéties d'une bataille judiciaire vieille de presque 15 ans. de bernard tapie, il a donc été beaucoup question dans toutes les gazettes, qui ont toujours adoré mettre le personnage à la « une », mais du fond de l'affaire elle-même, assez peu. Erreur ! la bataille judiciaire recèle en vérité un formidable secret : alors que bernard tapie était en passe de la perdre, tout a été organisé pour qu'il la gagne. tout ! de l'élysée, de bercy, des ordres ont été donnés pour que la procédure judiciaire ne suive pas son cours ordinaire. pour que l'homme, hier proche de françois mitterrand, aujourd'hui ami de nicolas sarkozy, mette la main sur une fortune, à laquelle il ne pouvait pas prétendre. tout a été méticuleusement organisé. au mépris de l'intérêt général. au détriment des deniers publics. pour qu'il soit remis en selle. C'est donc dans les méandres cachés de cette histoire qu'il faut se plonger. car ils permettent de comprendre ce qui s'est joué : un véritable, un authentique scandale d'état.

  • EAN 9782234062276
  • Disponibilité Épuisé
  • Nombre de pages 287 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm
  • Poids 340 g
  • Lectorat Tout public
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques

Laurent Mauduit

Laurent Mauduit est écrivain et journaliste. Il a notamment été chef du service économique de Libération et directeur adjoint de la rédaction du Monde avant de cofonder Mediapart en 2008. Il a publié Les Imposteurs de l'économie aux mêmes éditions.

empty