Pour l'amour du peuple

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Quatre mois après la chute du Mur de Berlin, en février 1990, un ancien officier des services secrets est-allemands, qui a choisi de garder l'anonymat, parle. Licencié pour cause de dissolution de la Stasi, il se remémore tous ses bons et loyaux services, son dévouement à la police politique et sa totale soumission au régime, " pour l'amour du peuple ". De ce récit à la fois larmoyant et confondant - témoignage unique en son genre -, Alexandre Adler fait une lecture cruelle autant que drôle. Le replaçant dans le contexte de l'Allemagne d'après-guerre, il établit, sur fond d'amnésie du passé, un parallèle entre la violence meurtrière de la bande à Baader à l'Ouest et celle, canalisée par le pouvoir, des organes secrets est-allemands. Ainsi éclairé, ce texte révèle sa signification profonde : l'incapacité des chiens de garde du régime à comprendre le développement et le sens de l'Histoire. Son commentaire s'étend à une réflexion sur les services secrets du monde communiste, les batailles de pouvoir au sein du KGB et les rivalités qui l'animaient alors, de Moscou à Berlin-Est, de Beria à Markus Wolf.

  • EAN 9782226111166
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 151 Pages
  • Longueur 20 cm
  • Largeur 13 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 199 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

Alexandre Adler

Ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé d'histoire, Alexandre Adler est considéré comme l'un des plus grands spécialistes de géopolitique internationale contemporaine, notamment sur les questions se rapportant à l'ex-URSS et au Proche-Orient. Régulièrement sollicité par les médias, il est aussi chroniqueur à France Culture et membre du comité éditorial du Figaro. Il a publié de nombreux ouvrages dont Au fil des jours cruels : 1992-2002 (Grasset, 2003), où il rassemble dix ans de chroniques de Courrier International, et plus récemment, il a présenté et commenté Le Rapport de la CIA : Comment sera le monde en 2020 ? paru aux Editions Robert Laffont en 2005.

empty