Les origines républicaines de Vichy

Les origines républicaines de Vichy (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Le régime de Vichy marque-t-il une rupture profonde dans l'histoire contemporaine de la France ou faut-il y voir le prolongement des dérives de la IIIè République ? Question fondamentale que G. Noiriel reformule en montrant dans quelle mesure le passé républicain a marqué le présent de Vichy, sans que les acteurs en aient forcément conscience. L'auteur reprend des dossiers considérés aujourd'hui comme clos (la législation raciale, le problème du "fichier juif"...) et il les remet en perspective dans la longue durée. L'étude minutieuse des formes juridiques de discrimination à l'encontre des Français d'origine étrangère permet ainsi de mieux comprendre comment les partisans de la "Révolution nationale" ont pu légitimer leur politique tout en continuant à se réclamer de la République. Pour éclairer cette période sombre, mettre en cause la responsabilité des individus ne suffit pas. Il faut aussi s'interroger sur les origines structurelles de Vichy. Telle est la nouveauté de ce livre qui ne manquera pas de susciter un débat sur la nature de l'Etat républicain et ses contradictions. Gérard NOIRIEL Directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, il est l'auteur notamment du Creuset français : histoire de l'immigration, XIXe-XXe siècle, Le Seuil, 1988 ; La Tyrannie du national (réed. Pluriel, Hachette littératures, 1988, sous le titre Réfugiés et sans papiers. La République face au droit d'asile) et Sur la crise de l'Histoire (Belin, 1996).

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9782213678399

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    379 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gérard Noiriel

Historien, directeur d'études à l'EHESS, Gérard Noiriel est membre du conseil scientifique de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration. Il est aussi président du Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire (CVUH). Il a publié de nombreux livres parmi lesquels Les Ouvriers dans la société française (Seuil, 1986), Le Creuset français. Histoire de l'immigration XIXe-XXe siècle (Seuil, 1988), Les Origines républicaines de Vichy (Hachette, 1999), Les Fils maudits de la République (Fayard, 2005).

empty