La liste 66 t.5 : Nouveau-Mexique/Arizona ...Californie

À propos

Années 1960, Etats-Unis. Traqués par le FBI et le KGB, Alex - qui détient une liste explosive contenant les noms d'agents infiltrés - et son fils Rob empruntent la mythique route 66 afin de rejoindre l'énigmatique Sacha, leur contact basé sur la côte Ouest, en Californie. Mais Sacha n'est pas celui que l'on croit et le "clown", qui est en fait un tueur à la solde du KGB, a la ferme intention d'empêcher cette rencontre... Ce véritable road-movie sur fond d'espionnage et de guerre froide s'achève avec cet épisode qui offre aux lecteurs une révélation de taille !

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Policier / Thriller

  • Authors

    Eric Stalner

  • Publisher

    Dargaud

  • Publication date

    26/08/2010

  • EAN

    9782205064636

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    46 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24.3 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    580 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Série

    la liste 66

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Eric Stalner

Né en 1959, Éric Stalner commence par dessiner à quatre mains avec son frère Jean-Marc (Le Boche, Le Fer et le Feu). C'est en 1999 qu'il débute une carrière en solo avec la création de La Croix de Cazenac sur scénario de Pierre Boisserie chez Dargaud. De nouveau chez Glénat, il signe seul Le Roman de Malemort.En 2003, il dessine À la recherche de Blanche chez BDEmpher, puis en 2005 Ange-Marie avec Aude Ettori chez Dupuis. En 2004 paraît Blues 46 écrit par Laurent Moënard chez Dargaud où il débute en 2006 La Liste 66.En 2007, Stalner lance deux sagas d'envergure, sur lesquelles il assure à la fois scénario et dessin, avec son complice Pierre Boisserie : Flor de Luna et Voyageur.En 2010, il revient en solo avec La Zone, une fable d'anticipation S.-F.Sa puissance de travail lui permet de signer un nombre d'albums impressionnant tout en conservant une grande qualité graphique à ses ?uvres.Le blog d'Eric Stalner : http://www.stalner.blogspot.com

empty