Capitalisme et colonisation mentale Nouv.

Capitalisme et colonisation mentale

À propos

Le capitalisme s'est profondément transformé dans ses modes de fonctionnement, et des formes plus douces de domination se développent désormais, qui prennent l'allure de l'émancipation subjective : critique des règles et de la bureaucratie, entreprise " libérée " des managers, organisation " agile ", valorisation de l'entrepreneuriat de chacun. Nous vivons le temps du " capitalisme avancé ", qui se caractérise par une combinaison unique entre des nouveaux modes de fonctionnement organisationnels et psychiques dans l'entreprise, ainsi que leur déploiement social.
En modelant la vie économique, la logique du mode de production capitaliste a envahi l'ensemble du champ social. La logique de fonctionnement de l'entreprise est devenue le prototype de la manière dominante d'être au monde : échange et négociation, esprit de calcul, utilité et instrumentalité définissent les coordonnées naturelles de nos façons d'agir, de penser et d'interagir avec les autres. L'idée de colonisation mentale désigne cette mutation anthropologique.
Peu d'analyses ont été formulées sur ce que signifie l'extension devenue totale du mode de vie capitaliste à l'intérieur d'une société donnée, et son impact sur les relations sociales ordinaires, la vie quotidienne, l'espace mental. C'est l'objet de cet ouvrage.

Categories : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782130826903

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

David Muhlmann

Né en 1974, David Muhlmann est docteur en sociologie (Institut d'Études Politiques de Paris) et psychanalyste. Il a publié Les Étapes de la pensée psychanalytique (Desclée de Brouwer, 2007).

empty