repenser le vitalisme repenser le vitalisme
repenser le vitalisme
repenser le vitalisme

À propos

« S'il est une pensée de la vie qui, plus de deux siècles après ses formulations canoniques par l'école dite de Montpellier, continue à surprendre et à intriguer, c'est bien la pensée vitaliste. Curiosité baroque de l'histoire des idées pour les uns, elle contient, pour d'autres, une profonde intuition sur la nature du vivant et sur sa différence avec la matière inerte. Cette divergence d'appréciation correspond d'ailleurs, en partie, aux deux sens différents que peut prendre le terme «vitalisme». (.) Les chapitres du présent volume cherchent à évaluer l'importance historique et philosophique de la pensée vitaliste. Les diverses contributions s'attachent à cerner l'histoire de cette doctrine, ses fondements philosophiques, la psychologie qui y est associée, les controverses auxquelles elle a conduit, la structure conceptuelle de la théorie, ceux qui recherchent une structure analogue dans les conceptions actuelles de la biologie. Ensemble, elles montrent l'intérêt qu'il a à «repenser le vitalisme» ». (Extrait de l'Introduction)

Sommaire

Introduction, par Pascal Nouvel.
La philosophie de la vie de Georges Canguilhem, par Dominique Lecourt.
Vitalisme et philosophie de la biologie, par Jean Gayon.
Chronique et motifs de la controverse entre les écoles médicales de Paris et de Montpellier, par Dominique Raynaud.
Le vitalisme de l'école de Montpellier, par Thierry Lavabre-Bertrand.
Blumenbach et la théorie des forces vitales, par François Duchesneau.
L'actualité de Lordat, par François Delaporte.
Formes du vitalisme chez A-A Cournot, par Thierry Martin.
Gabriel-François Venel, un chimiste vitaliste ?, par Christine Lehman.
Vitalisme, chimie et philosophie autour de l'Encyclopédie et de Diderot, par François Pépin.
Être vivant, être sensible : le rôle de la sensibilité dans le vitalisme des Lumières, par Capucine Lebreton.
La vie et l'âme de l'organe dans la pensée vitaliste de Bordeu, Diderot et Bichat, par Caroline Warman.
Le vitalisme bergsonien dans L'évolution créatrice, par Olivier Perru.
Le vitalisme d'Edouard Le Roy entre mathématiques et religion, par Anastasios Brenner.
Le vital comme catégorie relationnelle, par Paul-Antoine Miquel.
Vie, vitalisme et émergence : une perspective contemporaine, par Philippe Huneman.

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782130582960

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    217 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    318 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty