Des châteaux qui brûlent Nouv.

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Des châteaux qui brûlent

Un secrétaire d'État est séquestré par les salariés d'un abattoir en liquidation judiciaire. Une fois les portes de l'établissement cadenassées, l'ordre routinier du labeur se métamorphose en démocratie chaotique. À tour de rôle, chacun va prendre la parole avec ferveur ou maladresse. Arno Bertina fait résonner ces bribes d'existences ouvrières tout en nous plongeant dans la conscience perturbée du secrétaire d'État dont les discours idéalistes se heurtent à la réalité du terrain. Dans l'usine désormais cernée par les forces de l'ordre et les journalistes, la lutte collective hisse haut les étendards de la colère et de la joie, préparant en secret un baroud d'honneur revendicatif et festif... Avec ce roman polyphonique, Arno Bertina prend à bras le corps un sujet brûlant d'actualité pour faire entendre la parole de toutes les forces en présence, leurs utopies en germe et leurs inconsolables rancoeurs. Alliant suspense haletant, comique de situation et virtuosité du montage, Des châteaux qui brûlent parvient à donner à la mort annoncée d'une usine une ampleur littéraire inédite.

  • EAN 9782072828973
  • Disponibilité awaiting publication
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Arno Bertina

Arno Bertina, né en 1975, est l'auteur de Le dehors ou La migration des truites et Appoggio (Actes Sud, 2001 et 2003), ainsi que de La déconfite gigantale du sérieux (Lignes, 2004). Paraît simultanément chez Naïve (colt. "Sessions") une fiction biographique consacrée à Johnny Cash: J'ai appris à ne pas rire du démon.

Broché
empty