• Tragédie à l'Everest

    Jon Krakauer

    • 10/18
    • 2 September 2010

    Printemps 1996. Sur les pentes piégeuses du plus haut sommet de la planète, ils sont une poignée d'aventuriers en quête du défi ultime. Guides ou sherpas, alpinistes chevronnés ou néophytes, ils ont des motivations différentes, mais une seule règle : un pas après l'autre. Répartis en plusieurs expéditions, chacun progresse à son rythme de camp en camp. Mais lorsqu'une fenêtre météo favorable les pousse à tenter le même jour l'assaut final, un terrible drame se prépare. Des nuages apparus trop vite dans la vallée. Un embouteillage au sommet. Huit morts, dont deux guides parmi les plus réputés au monde. Envoyé spécial du magazine américain Outside, Jon Krakauer fait partie de ceux qui ont survécu. Il nous livre ici sa vérité sur l'effroyable tragédie.

  • Une fois transfigurée par l'hiver, sublimée par la neige, la haute montagne devient inaccessible. Seule la randonnée à ski permet alors de s'y aventurer et, partant, d'éprouver tout ce qu'une excursion dans un monde absolument vierge peut offrir. Le ski de randonnée est d'abord un ski de liberté : ne s'agit-il pas de créer son propre itinéraire, de vagabonder par ses propres forces entre terre et ciel ? Et, de surcroît, sans rien laisser d'autre derrière soi qu'une trace éphémère ?
    Le randonneur à ski n'entreprend pas une ascension sportive mais un véritable voyage, coûteux en efforts certes, mais en osmose avec la montagne et le grand mystère blanc. Parmi les récompenses de cet engagement : une communion avec le milieu et, bien sûr, de sensationnelles descentes.

  • L'histoire a commencé dans l'euphorie de l'été 1998, parce qu'il a rêvé qu'il deviendrait lui aussi champion du monde. Peu importait son niveau d'escalade, son âge, ses chances, il le voulait si intensément qu'il ne doutait pas de sa réalisation. Avec volonté, exigence et passion, il consacra les vingt années suivantes à cette aventure qui a tenu toutes ses promesses...
    Eclairées par les expériences d'Adam Ondra, Alex Megos, Margo Hayes et tant d'autres, ces pages sont pour lui l'occasion d'accompagner les grimpeurs dans leur entraînement avec des ingrédients adaptés à tous les niveaux, et à tous les rêves...

    200 mots-clés, quelques répétitions savoureusement calculées, certaines omissions tout aussi volontaires, des temps d'introspection autour des « ?Autopsys ?», des rencontres avec des grimpeurs, des coaches, des préparateurs mentaux, des kinés... et les dessins de Flore Beaudelin, artiste inspirée et forte grimpeuse, qui mettent en scène avec beaucoup d'humour le long fleuve intranquille de la progression? !

  • L'escalade ; grimper dans la nature ; se lancer et se dépasser Nouv.

    - Tout savoir sur les différentes pratiques de grimpe et l'équipement, les dangers et la sécurité, les bons gestes.
    - Des conseils et astuces pour s'initier et travailler sur bloc ou en salle, maîtriser les techniques de grimpe en falaise et la lecture des voies.
    - Un guide pour se lancer & se dépasser dans un sport à sensations fortes, cérébrales et méditatif, au plus près de la nature.

  • Trail

    ,

    • Guerin
    • 29 August 2019

    Trail, s'adresse à tous. Aucune exclusivité. Aucun élitisme. L'essence même de la course à pied, partager. Un moment, un dossard, un encouragement, des conseils. trail se veut didactique, clair et complet. De l'alimentation à la gestuelle, de l'entraînement physique à la préparation mentale, du matériel au déroulé de la course. Tout pour débuter, se perfectionner et se présenter, à l'aube avec son dossard, au départ d'une course, serein.

    Le succès exponentiel du trail depuis dix ans n'est pas d'abord une affaire de spécialistes ou d'athlètes surentraînés ?: c'est l'afflux de randonneurs qui veulent pousser leur pratique de la marche jusqu'à leur limite. Ils sont curieux de découvrir cet univers et de se découvrir. C'est à eux, les néophytes, que s'adresse trail, avec la présentation illustrée d'une vingtaine de courses mythiques et, surtout, de nombreux conseils sur l'entraînement, les techniques, l'alimentation et le mental.

    Aujourd'hui, il est temps de tendre la main à ceux, de plus en plus nombreux, qui mettent le pied dans le trail. Avec ce guide joyeux, nous leur souhaitons la bienvenue.

  • Un alpiniste, un coach et un athlète superstar ont conçu ensemble ce manuel destiné à tous les pratiquants des sports d'endurance en montagne : c'est sans doute la somme la plus exhaustive à ce jour sur l'anatomie et la physiologie de l'endurance. Il est illustré de graphiques et de tableaux mais aussi de nombreux conseils pratiques pour explorer les méthodes d'entraînement, éviter les erreurs et planifier sa préparation. Des athlètes de haut niveau, spécialistes du dénivelé, partagent leur expérience. Au fil des pages, Kilian Jornet dévoile ses « notes » et ses astuces de préparation.

  • D'abord publié aux États-Unis dès 1960, ce guide est considéré depuis plus d'un demi-siècle comme la « bible » de l'alpinisme. Disponible dans le monde entier et traduit dans une douzaine de langues, il continue aujourd'hui d'informer et d'inspirer toutes les générations de pratiquants grâce à sa clarté et son approche pédagogique... que l'on souhaite apprendre à camper en terrain d'aventure, faire de la randonnée en forêt, traverser des glaciers, partir en expédition, escalader des parois rocheuses ou gravir les plus hauts sommets du monde.
    Cette nouvelle édition mise à jour est le résultat d'un imposant travail collectif, elle a bénéficié des connaissances d'alpinistes chevronnés, de guides expérimentés, d'organisations investies dans l'enseignement de la sécurité en escalade et en avalanche, de grimpeurs professionnels et de fabricants d'équipements de plein air. Elle reflète et intègre les changements en cours dans l'alpinisme, y compris le développement de techniques plus sûres et l'amélioration de l'équipement. Chaque chapitre a été revu, révisé et, si nécessaire, élargi. Les illustrations ont elles aussi été repensées avec des photos récentes et des schémas redessinés.
    Un soin tout particulier a été apporté à la sécurité en cas d'avalanche, notamment sur la façon de mieux évaluer les dangers, de voyager en toute sécurité sur un terrain accidenté et de localiser ou secourir un compagnon grimpeur. Les auteurs continuent également à souligner la responsabilité que chacun doit assumer en tant que montagnard dans sa pratique en minimisant son impact sur les territoires traversés et explorés.

  • Montagnes d'une vie

    Walter Bonatti

    • J'ai lu
    • 23 February 2013

    « L'aventure est un engagement de l'être tout entier et sait aller chercher dans les profondeurs ce qui est resté de meilleur et d'humain en nous. » Walter Bonatti, le célèbre alpiniste et explorateur italien, a marqué les esprits par ses ascensions incroyables. En 1996, il publie pour la première fois ses mémoires, dont chaque chapitre est consacré à l'une des montagnes qui a forgé son caractère et jalonné sa carrière : le Grand Capucin, le K2, les Grandes Jorasses, le Cervin, les sommets de Patagonie et le massif du Mont- Blanc, où Bonatti frôla la mort et sauva des vies.
    Il y explique également pourquoi il a mis fin à sa carrière en 1965 et s'interroge sur l'évolution de l'alpinisme.

  • Un pied qui glisse, la chute, des mois et des années d'efforts qui s'envolent... En 2015, Romain Desgranges rate d'un cheveu la Coupe du monde d'escalade. Il part surmonter son dépit dans le désert californien de Joshua Tree. Dans la solitude des blocs de granit, les « big boulders », il choisit d'affronter ses peurs en grimpant en solo ces blocs parfois hauts de 10 mètres et plus. La chute devient interdite, la peur de l'échec se confond avec la peur de la mort.

    En affrontant l'une et l'autre, Romain se retrouve. Ce voyage initiatique est au coeur du travail autobiographique qu'il a décidé d'entreprendre, bientôt accompagné par la graphiste Flore Beaudelin. Il y eut d'abord un film, "So High", puis ce roman graphique pour mettre en image ce voyage d'une vie dans le plaisir de l'escalade. En huit chapitres, "So High" suit Romain Desgranges de ses rêves d'enfance jusqu'au podium de la coupe du monde.

    « So High » est le nom que les grimpeurs ont donné au plus haut de ces blocs.

  • Le massif du Mont-Blanc est un terrain de jeux fabuleux pour le ski alpin, le free-rando ou le ski de rando. Philippe Batoux, guide de haute montagne, a sélectionné 70 courses parmi les plus belles et les plus exclusives pour rejoindre des sommets, dévaler des pentes sans fin et des couloirs magiques.

    Ce qui concourt à la notoriété du massif est son accès facile grâce au réseau de remontées mécaniques qui permet de skier beaucoup plus qu'ailleurs et très tard en saison. Certains itinéraires à skis exceptionnels sont accessibles par gravité depuis les remontées mécaniques, ce qui est unique au monde. Pour d'autres, une montée plus ou moins longue avec les peaux sera nécessaire pour rejoindre le début de la descente. La plus belle façon de gravir le mont Blanc est de le faire à skis. Quel bonheur de chausser sur le Toit de l'Europe pour déchausser à Chamonix, 3 700 mètres plus bas, après une des plus longues descentes au monde.

    Victime de son succès, le massif du Mont-Blanc est très courru par les amateurs de neige. Mais cette fréquentation se concentre sur certains itinéraires et Philippe Batoux présente les grandes classiques ainsi que des courses où la solitude est assurée. Tous ces itinéraires se pratiquent essentiellement sur glacier, mêlant les techniques de l'alpinisme et du ski. Ils sont illustrés par de superbes photos, sont tracés sur photos pour plus de précisions et représentés sur des cartes pour mieux préparer sa course. Les fiches techniques des courses sont téléchargeables grâce au QR code.

  • « Alpes, Andes, Rocheuses, Caucase, Pamirs, Himalaya, j'ai toujours été un grimpeur à deux roues. Pédaler des milliers de kilomètres pour atteindre un massif ne m'effraie pas. Le vélo et la montagne ont fait partie de tous mes voyages, comme si ces deux pratiques n'allaient pas l'une sans l'autre... ».

    Depuis trente ans, Claude Marthaler parcourt le monde sur deux roues. Le vélo est son mode de vie et d'existence, la roue son mode de pensée et d'expression. Il s'intéresse à la bicyclette dans tous ses états, à sa culture sur les cinq continents, au vent des routes.
    Dans ce livre, le dixième que lui inspirent ses pérégrinations cyclistes, il relate trois voyages où la pente a été plus présente et exigeante que jamais : à travers les Pamirs, au Kirghizistan, Tadjikistan, et en Afghanistan ; vers l'Amnye Machen au Tibet oriental ; et tout le long de la Great Divide dans les montagnes Rocheuses, du Canada à la frontière américano-mexicaine.

  • Le ski est un jeu. Un jeu d'équilibre avec la pente et cet élément facétieux qu'est la neige. Dans ce livre, les auteurs, Gilles Chappaz et Guillaume Desmurs, s'appuient sur leur profonde connaissance historique et sur leur passion sans faille pour raconter le ski.« Plutôt que d'emprunter les boulevards déjà bien tracés de l'histoire, nous avons flâné sur les bords de pistes en racontant autrement cette longue aventure de deux planches de bois si intimement liée à la grande histoire : depuis les steppes de la Sibérie jusqu'aux courbes les plus modernes, en passant par les personnalités étonnantes, le développement des stations ou l'apparition du monoski. »Par doubles-pages, le lecteur progresse de façon chronologique dans le champ de bosses d'une incroyable saga. Le texte entre à chaque fois dans le vif du sujet par une porte d'entrée intimiste, souvent décalée. En face, une photo ou un document marquant, issus d'une importante recherche iconographique. Le ski comme on ne l'a jamais raconté.Une histoire du ski s'inscrit dans la même collection qu'Une histoire du secours en montagne (novembre 2018).

  • Les six faces nord les plus célèbres des Alpes : celles du Dru, des Grandes Jorasses, de l'Eiger, du Cervin, du piz Badile et de la Cima Grande di Lavaredo, la quintessence même de l'alpinisme de haute difficulté, le guide Gaston Rébuffat fut le premier à les avoir gravies toutes les six.
    Étoiles et tempêtes raconte l'ascension de chacune d'elles. Un grand classique de la littérature alpine, et, malgré des épisodes parfois dramatiques, le récit lumineux d'une aventure profondément humaine. Car la haute montagne selon Rébuffat est avant tout affaire d'amitié, pour les hommes comme pour les sommets. Plus qu'aucun autre, l'auteur a le don de transmettre cette passion dévorante et de faire ressentir à chacun l'atmosphère si subtile de l'altitude.

    Publié pour la première fois en 1954, traduit en de nombreuses langues, Étoiles et tempêtes est le chef-d'oeuvre de Gaston Rébuffat.

  • Retrace l'épopée de l'alpinisme dans les Alpes et l'Himalaya notamment, et présente l'évolution actuelle de l'alpinisme et les nouvelles voies découvertes. L'ouvrage montre également comment la montagne s'est elle-même transformée et rend hommage aux alpinistes disparus. Avec cinquante biographies d'alpinistes et cent dates clés.

  • Au fil de son riche parcours sportif, Etienne Fert nous fait partager ses moments d'euphorie et de doute et les difficultés qu'il a eu à surmonter pour terminer, ou pas, les plus belles courses de la planète trail. Avec recul, il évoque également ses réflexions sur l'évolution de la discipline. L'amateur éclairé y trouvera aussi foule d'anecdotes et de conseils techniques sur sa préparation, sa gestion de course et les apprentissages acquis, parfois à ses dépens, au fil des nombreuses courses auxquelles il a participé.
    Des hauts massifs alpins au désert égyptien, en passant par les grands espaces américains, embarquez pour un grand et beau voyage au pays des courses longue distance.

  • Tous les champions qui ont participé à cet ouvrage te passent ce message : « Ose le ski. Joue au ski. Deviens un artiste de la glisse. Et surtout fais-toi plaisir ».

    Skier, c'est l'art de jouer avec la pente en toute liberté, grâce à deux planches spécialement étudiées pour.Pour tes parents et grands-parents, il n'y avait grosso modo qu'une manière de concevoir le ski, à savoir monter au sommet d'une pente et la redescendre le plus efficacement possible. Aujourd'hui, le ski alpin est multiple : du ski cool sur une piste au ski balade dans les grands espaces en passant par le freestyle, le freeride, le backcountry, le kilomètre lancé ou le ski cross, la palette des sensations qui s'offrent à toi est infinie. Libre à toi de trouver ton terrain et ton mode d'expression, ceux où il te sera possible d'exprimer ton talent et ta personnalité.
    Ce livre va t'aider à trouver la discipline qui te convient le mieux, celle qui est la plus adaptée à ton caractère et à tes envies. Il veut être ton compagnon astucieux qui te donnera les informations, les conseils de base et les clés pour mieux connaître le monde de la neige et te permettre de vivre à fond le plaisir de la glisse.
    Souviens-toi : plus qu'un sport, plus qu'une activité de loisir, le ski est la meilleure façon de vivre la neige et de découvrir la montagne. Un formidable jeu grandeur nature.

  • Allitération, épizeuxe, palindrome, digression, acrostiche et autre litote éclairent nos aventures alpines pour nous donner à lire ce qu'il se dit dans le huis clos d'une ascension, depuis la formation de la cordée, la nuit au refuge, l'arrivée au sommet et même après, de retour en bas, à l'heure de rapporter l'exploit.
    Ainsi Cédric Sapin-Defour s'inspire d'une figure de style littéraire pour raconter quarante moments de montagne comme autant de scenettes inspirées de la réalité.
    Et comme l'exemple vaut mieux que la leçon, parlons du Tautogramme...
    « Putain, panne presque pétée, piolets Petzl pourris ! ».
    Le Tautogramme est donc un cas particulier d'allitération (répétition d'une ou plusieurs consonnes à l'intérieur d'une même phrase) formant un texte dont tous les mots commencent par la même lettre. L'auteur part de cette phrase pour raconter la fin de l'aventure à suspense de ce piolet cassé...
    Cédric Sapin-Defour tient autant en respect les hommes, les montagnes et les mots, c'est sans doute pour cette raison qu'il sait si bien les conjuguer.

  • Lizzy Hawker avait 19 ans en 2005, quand elle s'est présentée pour la première fois, sans expérience, au départ du légendaire Ultra-trail du Mont-Blanc. 170 kilomètres et 10000 mètres de dénivelée plus tard, elle remportait la course, première victoire d'une très longue série. Pendant près de vingt ans, la jeune Anglaise des faubourgs de Londres a poussé toujours plus loin la recherche de ses limites, passant des Alpes à l'Himalaya. Trois fois, elle court d'une traite du camp de base de l'Everest à Katmandou.
    En parcourant le Népal, pays qu'elle affectionne, elle explore ses capacités, son plaisir de courir toujours plus loin mais aussi sa souffrance, ses doutes, ses blessures ; Dans ce texte comme une profonde respiration, elle explore les limites de la résistance, de la résilience, de l'endurance. Elle tente de comprendre pourquoi elle court et pourquoi, un jour, son corps épuisé l'a lachée.
    Lizzy Hawker est simple, touchante, et d'une féroce ambition. En racontant pour la première fois sa vie de « runner », elle se révèle écrivain : elle ne cache rien et partage ses plaisirs, ses épreuves, ses déboires...
    S'il fallait un seul chiffre pour résumer sa boulimie : Lizzy Hawker a gagné une course d'endurance en courant 247 kilomètres en 24 heures !

  • En montagne, le froid et la dureté des conditions peuvent propulser le yoga dans de nouvelles sphères. En prise directe avec les éléments, la méditation prend un caractère tellurique.
    Pascal Tournaire a réalisé ces images spectaculaires autour du Mont-Blanc avec le yogi Hubert de Tourris, photographié dans des postures impressionnantes. Ces séries sont émaillées de textes théoriques sur le yoga et d'une sélection de sutras car, parmi ses innombrables bienfaits, l'ascension intérieure est la première visée.
    Les postures clés sont détaillées de façon pratique. Le lecteur pourra ainsi s'initier à la salutation au soleil et découvrir la posture sur la tête, celle du triangle étiré ou encore celle de la méditation tibétaine.
    Alpinistes, freeriders ou basejumpers, de plus en plus nombreux à se mettre à cette discipline en complément de leur pratique montagnarde, témoignent de l'équilibre nouveau que leur apporte le yoga.

  • Le guide complet pour connaître et comprendre la neige et les avalanches et limiter le risque d'accident.

    La montagne enneigée est source de plaisir et de joie, mais l'espace d'un instant, elle peut s'avérer meurtrière pour qui se trouve au mauvais endroit au mauvais moment.

    Chaque année les avalanches sont responsables de plusieurs dizaines de décès en France, les principales victimes étant les randonneurs à skis ou à raquettes et les skieurs en hors-piste. Méconnaissance de la neige et des risques, inconscience, mauvais choix de sortie, mauvaise décision sur le terrain malgré les éléments observables et l'évolution des conditions, les causes sont multiples mais les moyens simples de limiter le risque également !
    Grâce à des explications claires et une pédagogie éprouvée, l'objectif de cet ouvrage, richement illustré et documenté, est de les faire connaître. Ces connaissances évoluent et s'affinent petit à petit. Ce travail est le fruit de nombreuses années de pratique et de réflexion, de rencontres et d'échanges d'expériences, tant avec des experts, scientifiques ou professionnels de la montagne, qu'avec des amateurs, pratiquants des sports de neige.

  • Qu'il s'agisse de gravir des sommets mythiques, de caresser le rocher de falaises secrètes, de grimper en solo au-dessus d'une eau transparente ou de s'aventurer encordé dans des parois vierges, l'escalade compte parmi les sports les plus exaltants qui soient.
    Des plus belles lignes d'Europe aux grandes voies majeures des Etats-Unis, en passant par les montagnes d'Afrique du Sud, de Patagonie, de Malaisie, de Tasmanie ou de l'île de La Réunion, James Pearson et Caroline Ciavaldini nous guident avec enthousiasme et conseils avisés.
    Chaque site est présenté avec toutes les informations sur le style de grimpe, les conseils des grimpeurs familiers des lieux, les cotations et le topo des voies ou des secteurs spécifiques.
    Un monde d'escalade est un hommage à une pratique sportive qui est aussi un mode de vie, et une inspiration pour quiconque rêve de progresser sur les plus belles parois du monde.

  • Le surf, le skateboard et le snowboard font partie des phénomènes sociaux les plus importants du xx e siècle et du début du xxi e siècle.
    Activités iconiques de la contre-culture et sports indémodables depuis les années 1950, ils sont devenus les emblèmes d'une jeunesse exaltée et anticonformiste.
    Surf, Skate & Snow révèle que leur histoire déborde largement du cadre sportif. Le skateboard, né du surf, a eu une influence considérable dans la musique, les arts plastiques, la mode et la pratique d'un sport nouveau : le snowboard.
    Cet ouvrage fondamental met en lumière le travail et les influences de certaines figures pionnières et légendaires de ces mouvements en montrant comment la créativité, l'audace et la liberté de penser de quelques adolescents ont changé le monde.
    Cet ouvrage est à ce jour le seul du genre.
    Une série de portraits saisissants, des textes méticuleusement documentés ainsi qu'une iconographie foisonnante et riche ont fait le succès de cette formidable référence qui a déjà séduit un public très large (plus de 3 000 exemplaires vendus en France).

  • Everest 78

    Pierre Mazeaud

    • Guerin
    • 4 October 2018

    En octobre 1978, Pierre Mazeaud conduit la première ascension française de l'Everest, avec Jean Afanassieff et Nicolas Jaeger. Pour en célébrer le quarantière anniversaire, la réédition de son récit de cette première sur le Toit du monde sera accompagnée d'une préface de l'ancien ministre, alpiniste et chef d'expédition peu banal. Mazeaud révèle ce que la pratique de l'alpinisme lui a apporté dans sa carrière politique... et dans sa vie.

  • Un texte vif qui raconte l'homme sans détour.

    L'homme des tempêtes est la biographie de Jean-Claude Marmier, soldat, alpiniste, et pionnier des raids et de l'ultratrail. Parisien d'origine, il se dirige vers une carrière militaire, et choisit les chasseurs alpins à la sortie de Saint-Cyr, déjà saisi adolescent par l'appel des montagnes. L'armée, bienveillante, lui laisse la liberté d'entreprendre des ascensions de « masse » dans le massif de l'Oisans, puis crée le groupe militaire de haute montagne et lui en confie la direction. De nombreuses expéditions lointaines jalonneront cette période, qui vit l'émergence d'alpinistes d'exception. Homme de caractère, JC Marmier finira toutefois parquitter l'Armée pour voler de ses propres ailes. Entrepreneur d'expédition, mais aussi Président du GHM, de la FFME, il jouera un rôle important dans les instances de la montagne (création des Piolets d'Or) avant de les quitter elles aussi. Poursuivant une vie sportive, il la réorientera vers la course à pied, marathons sur route d'abord, puis les raids et le trail. Il participera activement à la renaissance de l'ultratrail du Mont-Blanc, après avoir un temps organise le Grand Raid Blanc. Homme des tempêtes la nature ou de la vie hors norme et excessif (en tout), les difficultés qu'elles soient physiques ou mentales le stimulaient plus qu'autre chose. Homme entier, fidèle, loyal, complexe... c'est son histoire sans complaisance qui est contée dans le livre de Vincent Lapouge.

empty