• Le Sytème Minard de Sandra Rendgen est le premier ouvrage rassemblant la collection complète des cartes statistiques de Charles-Joseph Minard conservée à l'École nationale des Ponts et Chaussées. Cet ingénieur civil né en 1781 fait oeuvre de pionnier dans le domaine de la représentation visuelle de données statistiques.
    Éclairant l'histoire de ce cartographe autodidacte, dont les cartes et représentations firent date dans la façon de modéliser des données en sciences sociales, Le Sytème Minard est un document historique unique, traduit pour la première fois en français. Ces représentations graphiques donnant à voir des données diverses sont une véritable leçon de design graphique, à l'heure où les enjeux politiques de la visualisation de données (« data visualization ») gagnent en visibilité.
    />

  • Charles-Joseph Minard est principalement connu pour sa Carte figurative des pertes successives en hommes de l'Armée française dans la campagne de Russie en 1812-1813, publiée en 1869 et considérée comme une des infographies les plus significatives jamais créées. Mais c'est loin d'être sa seule réalisation : l'ancien ingénieur en génie civile devient un pionnier des graphiques et de la cartographie appliquée au génie civil et aux statistiques. Ce livre présente pour la première fois sa production française dans son entièreté en grand format, avec traduction anglaise d'après les archives de l'École nationale des Ponts et Chaussées.

  • Voir, c'est comprendre. Comment le graphisme permet de communiquer des idées complexes.

  • À l'ère du «big data» et de la diffusion numérique, alors que les informations voyagent plus vite et plus loin et que les médias se disputent une part volatile de l'attention des internautes, l'infographie est propulsée sur le devant de la scène. À la fois nuancée et claire, l'infographie sait traduire des idées abstraites, des statistiques complexes et des découvertes inouïes sous une forme synthétique, percutante et souvent très esthétique, qui satisfait à la fois notre besoin de rapidité et notre goût pour un design agréable et précis. Cartographes, designers, programmeurs, statisticiens, techniciens, scientifiques et journalistes ont développé un nouveau champ d'expertise dans la visualisation des connaissances.
    Ce recueil très complet explore la riche histoire de la forme infographique en retraçant l'évolution de la visualisation des données, du Moyen Âge au phénomène infographique que nous connaissons aujourd'hui. Conçu sous la direction de Sandra Rendgen, l'auteur à l'origine des best-sellers de TASCHEN Information Graphics et Understanding the World, ce livre propose un panorama exhaustif de la communication graphique à travers quelque 250 exemples pris, notamment, dans les domaines de l'astronomie, de la cartographie, de la zoologie et de la technologie.
    La portée et le champ d'étude de cet ouvrage sont aussi vastes culturellement que géographiquement, puisqu'il comporte des manuscrits indiens représentant le cosmos et des planisphères japonais comme des nuanciers allemands ou l'Homme de Vitruve de Léonard de Vinci. Qu'il s'agisse d'un arbre généalogique alambiqué ou d'une mise en forme de données minimaliste par l'enseignant du Bauhaus Herbert Bayer, chaque création présentée est un chef-d'oeuvre de précision visuelle et démontre la capacité d'adaptation de l'infographie à des domaines aussi divers et spécialisés que l'anatomie ou l'ingénierie aérospatiale. Parmi les pièces maîtresses figurent l'atlas céleste de Cellarius, les méticuleux dessins naturalistes réalisés par Ernst Haeckel au XVIIIe siècle et au début du XIXe, ainsi que le plan de la maison Dymaxion de Buckminster Fuller datant des années 1940. Chaque infographie est accompagnée d'une légende indiquant son auteur et son contexte historico-culturel, et d'une présentation détaillée.

  • Saisissant par sa taille, sa diversité et ses détails, le monde ne cesse de déciller nos yeux et d'exciter notre curiosité. Depuis les plus anciennes peintures rupestres, les êtres humains considèrent cette Terre comme leur demeure et cherchent à la comprendre.

    Cet atlas visuel de grande envergure présente les façons les plus passionnantes, créatives et inspirantes d'expliquer le monde à travers l'infographie. Divisé en cinq chapitres, il couvre environnement, technologie, économie, société et culture, pour traduire une partie des aspects les plus complexes de notre monde sous une forme visuelle accessible. Avec plus de 280 graphiques, reproduits en grand format, dont sept dépliants, ce recueil se concentre avant tout sur le début du 21e siècle, mais inclut aussi des chefs-d'oeuvre plus anciens qui mettent notre situation actuelle en perspective.

    Nigel Holmes présente l'ouvrage avec un graphisme de son cru, spécialement conçu pour l'occasion, tandis que Sandra Rendgen livre un essai historique illustré qui retrace la manière dont le monde a été étudié et interprété au fil des siècles. Avec ses graphismes d'information issus de Fortune, National Geographic et The Guardian, entre autres références, ce livre n'est pas seulement une vitrine où s'expose la crème de l'infographie, cette branche particulière du design, mais aussi un fascinant condensé de nos cadre et mode de vie.

  • Understanding the world ; the Atlas of Infographics Nouv.

    La planète mise en page. Un atlas visuel de notre monde immense et fragile.

empty