• Loin de vouloir transcrire la coutume - elle qui, par essence, ne peut se transmettre qu'oralement - ni même d'en proposer une définition ou une description exhaustive, Sébastien Lebègue se fait le témoin sensible de « l'esthétique de la culture et du lien social kanak ».
    Par les témoignages recueillis, les portraits, ses photographies, mais aussi un texte documenté digne d'une recherche anthropologique et de schémas éclairants, il livre ici des informations précieuses pour qui s'intéresse et souhaite comprendre ou mieux appréhender la société kanak.

    Cet ouvrage est le résultat d'une observation minutieuse de la culture kanak, de ses rites, de ses cérémonies. Sébastien Lebègue a séjourné à trois reprise en Nouvelle-Calédonie entre 2013 et 2015, collectant des témoignages dans l'ensemble de l'archipel pour mieux définir la coutume d'aujourd'hui. La publication de cet ouvrage fait suite à une exposition qui s'est tenue au Centre culturel Tjibaou à Nouméa entre 2014 et 2015 et qui poursuivra son itinérance au Japon et en France jusqu'en 2019.

  • " L'auteur n'a jamais, en aucun sens, photographié le Japon. Ce serait plutôt le contraire : le Japon l'a étoilé d'éclairs multiples ; ou mieux encore : le Japon l'a mis en situation d'écriture. " (extrait de L'empire des sens - Roland Barthes).
    " Juillet 2005 : J'arrive à Tokyo pour un séjour de six semaines... j'y vit désormais depuis cinq ans ! Je photographie, dessine, et note dans des carnets de vie ou de voyage cherchant l'image-mémoire. Je tente de quérir un moyen de toucher le moment et d'étaler sur un support des sensations, un vécu, une atmosphère ou une histoire de cette culture riche et originale. "

  • Grandioses, majestueuses, secrètes et fascinantes... les qualificatifs ne manquent pas pour décrire les îles Marquises, cet archipel du bout du monde, la Terre des Hommes...
    C'est à bien davantage, à une plongée au sein même de la vie marquisienne que nous invite Sébastien Lebègue - globe-trotter, dessinateur, écrivain, photographe - à travers ce carnet de voyage, témoignages intensément vécus, au gré de ses pérégrinations, des randonnées et chevauchées ; au hasard des rencontres - nombreuses et chaleureuses, vraies toujours -, des moments de contemplation, des rêveries aussi...
    Nous vivons l'accueil marquisien et partageons des moments avec les familles ; nous vibrons au rythme du ukulele et des pahu lors des répétitions du grand festival de danse ; nous sentons le poisson grillé à même les pierres nous chatouiller les narines ; nous ressentons l'effort retenu du sculpteur incisant la pièce de bois de sa gouge minutieuse, et celui des chevaux crapahutant dans les rochers à la recherche de traces du passé...

empty