• Le bateau ivre Nouv.

    Une vague d'attentats islamistes plonge la France dans l'effroi et vient chambouler l'agenda réformiste du nouveau président, Alexandre Ronac, élu par surprise alors qu'il n'appartenait pas au sérail politique.
    Une surenchère infernale se met en place dans le débat médiatique, pesant sur l'opinion et les responsables politiques, qui s'entredéchirent. Petit à petit, le paysage politico-médiatique se déplace vers l'extrême droite. Comment va réagir Alexandre ? Occuper ce terrain ou faire rempart ? Comment vont se situer les différents protagonistes, ballotés entre convictions, croyances, positionnements tactiques et intérêts à court terme ?
    Décrivant de façon hyperréaliste cet emballement implacable, Pascal Boniface nous entraîne dans un récit captivant où se mêlent situations tragiques, portraits savoureux et rebondissements surprenants.

  • États-Unis, Europe, Chine, Russie, mais aussi firmes multinationales ou opinions publiques : quel est le poids des différents acteurs internationaux ? Réchauffement climatique, migration, terrorisme... Quels défis globaux se dressent devant nous ? À quelles menaces devons-nous faire face ? Comment penser les débats sur les valeurs (démocratie, morale politique, souveraineté, ingérence) ?
    Dans un style accessible et pédagogique, Pascal Boniface fournit les clés de compréhension des enjeux majeurs du monde contemporain, pour tous ceux qui souhaitent s'y retrouver dans le flux continu d'informations, situer les événements dans un contexte plus large, comprendre la vie internationale et les rapports de force qui la structurent.
    Cette 6e édition est à jour des événements récents qui ont bousculé l'ordre planétaire : pandémie du Covid-19, élections américaines, terrorisme...

  • La France est-elle encore une grande puissance, ou même tout simplement une puissance, ou bien est-elle reléguée à un rang secondaire sur le plan stratégique ? Si elle n'est plus depuis longtemps la première puissance mondiale, la France pèse encore sur les affaires mondiales. Elle peut encore faire entendre sa voix. Dans un monde globalisé où aucun pays, même le premier d'entre eux, ne peut parvenir à imposer sa suprématie et son agenda, son histoire et ses atouts spécifiques lui permettent de faire partie du petit nombre de pays à avoir une vision du monde dans son entièreté et d'en être un acteur global. Comment s'est formée au fil des siècles la relation de la France avec le monde extérieur ? Quelles ont été ses périodes glorieuses et ses déroutes ? Comment les a-t-elle intégrées dans sa géopolitique contemporaine ? Quels sont ses atouts et ses points faibles, ses facteurs d'attractivité et ses faiblesses structurelles ? Comment se situe-t-elle à l'échelle mondiale face aux autres puissances ?
    · Un préambule historique qui permet de comprendre le présent, l'état actuel des relations de la France avec ses alliés, ses partenaires et ses rivaux.
    · Un tour d'horizon des forces et faiblesses matérielles (hard power) et immatérielles (soft power) de la France.
    · Le tout expliqué de manière claire et compréhensible, agrémenté de nombreuses illustrations qui permettent d'avoir une idée très précise du poids de la France dans le monde et de ses perspectives d'avenir.

  • Tel un virus, les idées reçues circulent largement et rapidement. Nous pouvons tous être contaminés, parfois sans en être conscients. Elles ont l'apparence de l'évidence, mais elles masquent la réalité.
    En interrogeant les idées reçues les plus répandues, Pascal Boniface remet les réalités du monde contemporain en perspective. Grâce à une vision globale et un sens de la pédagogie, il déconstruit les jugements à l'emporte-pièce, qui ne résistent pas à un examen scrupuleux des rivalités géopolitiques.
    Par un regard critique et expert, cet ouvrage rend accessibles les questions internationales qui agitent le débat public !

  • L'actuelle révolution numérique va bouleverser nos conditions de vie autant que les rapports de force internationaux. L'intelligence artificielle va-t-elle créer une corne d'abondance dans laquelle chacun pourra se servir ? Ou au contraire intensifier les inégalités à un stade inconnu pour l'humanité, opposant une poignée de nantis richissimes aux multitudes privées d'emploi et démunies ? Va-t-elle garantir l'autonomie à chacun ou réaliser le cauchemar de 1984, une société totalitaire où la vie privée n'existe plus ? Les géants du digital d'à peine vingt ans d'existence sont devenus de véritables superpuissances. L'IA est la nouvelle frontière du duel entre la Chine et les Etats-Unis. Que peuvent faire la France et l'Europe ? Dans un ouvrage accessible, documenté et vivant, Pascal Boniface vient éclairer les enjeux sociétaux et géopolitiques encore trop peu débattus de l'intelligence artificielle.

  • Malraux avait tort. Le XXIe siècle ne sera pas religieux avant tout : il sera sportif. Nous sommes entrés dans l'ère du sport mondialisé. Le sport est devenu le nouveau terrain d'affrontement - pacifique et régulé - des États. C'est la façon la plus visible de montrer le drapeau, d'être un point sur la carte du monde et d'exister aux yeux de tous.
    Lorsque la globalisation efface les identités nationales, le sport devient le moyen le plus efficace pour ressouder la nation, autour d'un projet commun et fédérateur. Dans ce « village global » qu'est devenue la planète, les champions sont les habitants les plus connus et les plus populaires. Tout le monde a entendu parler d'Usain Bolt ou de Cristiano Ronaldo. Qui connaît le nom du Premier ministre jamaïcain ou portugais ? Qui se souvient du nom du président du Brésil en 1970 ? Celui de Pelé est gravé à tout jamais dans les mémoires.
    Le sport aujourd'hui c'est donc plus que du sport. C'est de l'émotion, des sensations, des moments de désespoir, de joie, de fraternité, etc., mais aussi de la géopolitique, de la puissance en version « soft ». Bref, un élément essentiel de rayonnement pour un État.

  • La géopolitique, en tant qu'étude des relations internationales, rend compte du phénomène de la mondialisation tout en analysant ses mécanismes. Pédagogique, ce guide commence par définir la géopolitique. Pratique, il propose ensuite 50 fiches thématiques et documentées pour dresser un panorama des conflits, des problématiques et des tendances du monde actuel. Il constitue une synthèse d'introduction et de référence sur le sujet. Cette nouvelle édition comprend des cartes mises à jour et des textes inédits.

    Les défis - Les crises - Les tendances - Les questions.

  • L'influence de l'Occident est-elle toujours dominante ?
    Comment s'affirment les puissances émergentes que sont la Chine, l'Inde ou le Brésil ?
    Quel enjeu représentent les matières premières dans les relations internationales ?
    Ce qui se produit sur la scène internationale a de plus en plus de conséquences sur notre vie quotidienne. Pourtant, ces événements restent difficiles à appréhender. Pris dans le flux incessant de l'information, il n'est pas facile de distinguer l'essentiel de l'accessoire, de prendre le recul nécessaire pour maîtriser les codes d'une planète mondialisée et saisir ses enjeux.
    D'une indéniable clarté pédagogique, Pascal Boniface livre une vision globale d'un monde complexe et en mutation, par un mélange de profondeur historique et de décryptage de l'actualité, afin de nous aider à en comprendre les multiples ressorts.
    Cet atlas propose 100 cartes, accessibles et élégantes, permettant de synthétiser les phénomènes majeurs des relations internationales.

  • La crise du Covid-19 a suscité un tel choc dans l'opinion publique que beaucoup de commentateurs ont émis l'hypothèse que plus rien ne serait comme avant. C'est qu'il s'agit d'un épisode sans précédent, révélateur d'évolutions latentes et porteur de modifications structurelles dans les relations internationales. Passé l'effet de sidération, cet ouvrage revient sur ce "moment" historique et nous éclaire sur les conséquences géostratégiques de cette catastrophe sanitaire.

    Est-ce la fin du monde occidental, atteint dans son modèle de réussite ? La Chine a-t-elle gagné dans le duel qui l'oppose plus que jamais aux États-Unis ? Cette crise balaye-t-elle définitivement le rêve d'une Europe puissante ou va-t-elle susciter le sursaut tant attendu et si souvent déçu ? Se dirige-t-on vers davantage de multilatéralisme ou vers une profusion d'unilatéralismes ?
    Autant de questions de fond que Pascal Boniface analyse avec lucidité pour nous aider à appréhender le "monde d'après".

  • De 1945 à nos jours, Pascal Boniface retrace, de façon directe, claire et vivante, 70 ans de relations internationales. Il met ainsi en lumière les précédents, les choix et les biais géopolitiques qui permettent de décrypter l'actualité et de percevoir le monde dans sa globalité.

    Foisonnante et explosive, la période contemporaine ne cesse de nous surprendre : cet essai didactique constitue la référence indispensable des lecteurs désireux de prendre du recul pour aborder la mondialisation de façon éclairée et le présent en connaissance de cause.

  • Guerre froide, Détente, monde post-bipolaire... Cet ouvrage propose un tour du monde des relations internationales depuis 1945. Panorama chronologique et illustré de photos d'archives, de cartes et d'infographies, il rend accessible la complexité de l'histoire contemporaine en revisitant ses défis, ses conflits et ses problématiques. Son propos clair et sa présentation dynamique décryptent les événements d'hier et éclairent le monde d'aujourd'hui.

  • Durant la guerre froide, le bloc occidental, opposé au bloc communiste dont il craignait l'expansionnisme asservissant, était une entité géopolitique cohérente qui menait un combat justifié pour préserver sa liberté.

    Mais aujourd'hui, le concept de monde occidental est-il encore pertinent ? Continuons-nous, avec ou sans Trump, à être guidés par les mêmes valeurs que les Etats-Unis ? L'OTAN a-t-elle pour objectif de nous préserver contre la menace russe ou de l'entretenir artificiellement, afin de maintenir l'Europe dans un état de dépendance à l'égard de Washington ? Par leur comportement hégémonique, les Etats-Unis ne sont-ils pas autant source d'insécurité que de sécurité ?

    Cet ouvrage salutaire appelle à revisiter les liens transatlantiques, historiquement dépassés, mais savamment entretenus par suivisme et par aveuglement. L'élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis en est l'illustration actuelle la plus flagrante : va-t-on saisir cette occasion pour se réinventer ? Les outrances de Trump vont-elles réveiller les Européens ou ces derniers vont-ils demeurer dans un état de somnambulisme stratégique ?

  • « Il faudra réécrire l'histoire littéraire un peu différemment à cause de Léo Ferré », proclamait Aragon. Auteur-compositeur-interprète d'exception, souvent éclipsé dans la mémoire collective par Brel ou Brassens, Léo Ferré a pourtant écrit quelques-unes des plus belles chansons du répertoire français -Avec le temps, La Mémoire et la Mer pour les plus connues. Il est aussi celui qui a le plus, et le mieux, mis en musique les autres poètes français, de Baudelaire à Verlaine et Rimbaud, en passant par Apollinaire, Aragon, Rutebeuf et Villon.
    Sa carrière se serait-elle limitée aux années 1950-1960, elle aurait suffi à faire oeuvre. Mais l'histoire de Léo Ferré ne s'arrête pas là : après 68, il renouvelle son répertoire en se produisant avec des groupes de pop, puis dirige des orchestres symphoniques, faisant ainsi découvrir à un jeune public la musique classique. Le chanteur anarchiste connaît alors une véritable renaissance, incarnant beaucoup plus que d'autres l'esprit de la révolte des années 1970.
    Pascal Boniface redonne ici à l'auteur des Anarchistes et de C'est extra toute sa place dans l'histoire de la musique et de la poésie de son temps. Ce livre est aussi une réflexion sur la trajectoire personnelle et les engagements politiques de l'un des plus grands poètes français du XXe siècle.

  • Planète football

    Pascal Boniface

    Un roman graphique dans lequel l'auteur revient sur l'histoire du football, propose ses analyses et livre de nombreuses anecdotes.

  • Syrie, Russie, Chine, terrorisme, migrants, Etats-Unis...), cette introduction aux relations internationales trace, sans jargon ni raccourcis simplistes, les grandes lignes de compréhension du monde contemporain.

  • Il règne autour des conséquences du conflit israelo un climat de peur et d'angoisse. D'un côté, une large partie des instances de la communauté juive qui redoutent sans cesse la menace antisémite et soutient souvent sans réserve l'Etat d'Israël, d'un autre ceux qui soulignent que la dénonciation du racisme en France relève souvent du « deux poids, deux mesures », et qu'il est possible de critiquer l'Etat d'Israël sans être pour le moins du monde antisémite. Avec vigueur, Pascal Boniface regarde faits et chiffres et invite à dépasser les peurs et les mauvais débats. Il poursuit ici la veine de l'un de ses précédents ouvragres « A-t-on le droit de critiquer Israël » et interroge la réalité contrastée du racisme et de l'antisémitisme en France pour mieux évacuer nombre d'idées reçues.

  • L'influence de l'Occident est-elle toujours dominante ? Comment s'affirment les puissances émergentes que sont la Chine, l'Inde ou le Brésil ? Quel enjeu représentent les matières premières dans les relations internationales ?
    Cet Atlas décode les événements forts des relations internationales et les grandes tendances de l'évolution de notre environnement international.
    À travers 70 entrées, l'auteur nous livre :
    · des analyses éclairantes  pour resituer l'ensemble des questions internationales et ainsi mieux comprendre l'actualité, · illustrées de  130 cartes permettant une compréhension immédiate et synthétique des phénomènes majeurs.

  • « On peut être en désaccord avec Pascal Boniface, cela ne justifie en rien les torrents de boue déversés sur lui depuis quinze ans, avec un parti pris dont j'ai été témoin direct à plusieurs reprises. » Michel Wieviorka.
    Un intellectuel accusé d'antisémitisme sans qu'il n'ait jamais prononcé ou écrit une phrase pouvant justifier cette accusation.
    Un centre de recherches dont les travaux font autorité sur le plan national et international, qui a risqué de disparaître parce que son directeur a critiqué un gouvernement étranger.
    Comment des hommes politiques de premier plan qui le soutenaient l'ont accusé publiquement sous la pression des lobbies.
    Qu'une telle affaire se déroule en France paraît incroyable ; elle est pourtant réelle.
    Pascal Boniface, dans un récit autobiographique précis et enlevé, en tire des conclusions sur l'importation du conflit israélo-palestinien en France et ses conséquences sociétales, ainsi que la réalité du communautarisme.

  • Complet, cet ouvrage propose un tour du monde des relations internationales depuis 1945.

    Illustré de cartes, ce panorama chronologique adopte un ton accessible, sans jargon, pour rendre compte de façon vivante de la complexité et de la richesse de l'histoire contemporaine mondiale.

    Guerre froide, Détente et émergence du monde multipolaire, telles sont les trois étapes-clés que vous découvrirez et qui vous permettront de comprendre l'actualité.

  • Le football, sport conquérant, a érigé un empire qui ne connaît ni frontières, ni limites.
    Saviez-vous que la FIFA compte davantage de membres que l'ONU ?
    En tant qu'acteur international devenu majeur, il n'échappe pas aux réalités géopolitiques, sociologiques, économiques et stratégiques qui sont autant d'enjeux cruciaux, partout sur la planète.
    Pascal Boniface nous livre les ingrédients qui ont fait du football une industrie, un objet de vénération, presqu'une religion. Tout en montrant en quoi il contribue positivement à l'histoire des hommes, il n'oublie pas de recenser et dénoncer les maux et inepties qui gangrènent cet univers : chauvinisme, replis identitaires, racisme, violence...

  • Les espoirs d'une sécurité collective et d'un monde régi par le droit ont été balayés par la rupture entre les alliés de la Seconde Guerre mondiale. Les relations internationales ont été organisées autour de la rivalité soviético-américaine et le clivage Est-Ouest.La guerre froide, la coexistence pacifique et la détente ont été rythmées par les affrontements et la coopération entre les deux superpuissances dont la domination sur les affaires mondiales a été régulièrement contestée. Le système bipolaire a éclaté au début des années quatre-vingt-dix avec l'implosion de l'Union soviétique. Le monde est aujourd'hui en recomposition entre unipolarité et multipolarité sur fond de perte du monopole de la puissance par les Occidentaux.En sept chapitres clairs et synthétiques, ce manuel permet aux étudiants d'avoir une vision globale des relations internationales depuis 1945, d'en comprendre les mécanismes et de disposer des clés qui permettent de comprendre les grands défis internationaux du début de XXIe siècle.SommaireLa fin de la Seconde Guerre mondiale et la mise en place d'un système bipolaireLa guerre froide 1947-1956 La coexistence pacifique La détente Fin de la détente et nouvelle guerre froide Les superpuissances dans les turbulences La fin du monde bipolaire Un monde en recomposition

  • La géopolitique

    Pascal Boniface

    La géopolitique, en tant qu'étude des relations internationales, rend compte du phénomène de la mondialisation tout en analysant ses mécanismes. Pédagogique, ce guide commence par définir la géopolitique. Pratique, il propose 43 fiches thématiques et 22 cartes pour dresser un panorama des conflits, des problématiques et des tendances du monde actuel. Véritable best-seller, il constitue une synthèse d'introduction et de référence sur le sujet.

    Les défis - Les crises - Les tendances - Les questions.

  • " je sais qu'il y a des gens qui, sans me connaître, me haïssent.
    Le pire c'est que certains sont de bonne foi, car ce qu'ils savent de moi, ce sont des propos déformés et non mes positions réelles. " auteur, en 2001,d'une note et d'un article sur le conflit israélo-palestinien, pascal boniface a été la cible d'une véritable campagne organisée qui a fait beaucoup de bruit dans la presse. il met ici au jour une réalité singulière : l'impossibilité de critiquer le gouvernement sharon sans encourir les accusations les plus extravagantes et des mesures de rétorsion qui s'apparentent au terrorisme intellectuel.

    Les juifs de france sont divers, beaucoup d'entre eux critiquent le gouvernement d'israël et se rattachent au parti de la paix, tandis que la droite et l'extrême droite ont lancé sur la " communauté " une opa intolérante visant à rallier tous les juifs français à un soutien inconditionnel envers la politique de la droite israélienne. dès lors, toute critique de la politique israélienne, toute tentative de traiter du conflit israélo-palestinien, est assimilée à une volonté de détruire israël et à une position antisémite.

    Pascal boniface analyse ce mécanisme dangereux qui risque d'importer en france le conflit du proche-orient. enfin, il donne des informations et des réflexions propres à rétablir une vision équilibrée sans laquelle aucune négociation de paix ne sera possible.

empty