• Stella a, dirait-on, tout pour être heureuse : à 36 ans, elle travaille pour un quotidien régional et mène une existence bourgeoise dans un quartier chic de Hambourg avec son fils et son mari, réalisateur à la télévision. Pourtant, tout s'écroule le jour où ressurgit Ivo.
    Stella et Ivo se connaissent depuis qu'ils sont enfants. Stella avait six ans quand son père a noué une liaison avec la mère d'Ivo. Un an plus tard, une tragédie scelle et lie leurs destins : le père d'Ivo assassine sa femme d'un coup de fusil. Les parents de Stella se séparent ; c'est le père qui élève les enfants et recueille le jeune Ivo demeuré seul.
    Stella et Ivo ont donc grandi ensemble. Peu à peu, leur complicité s'est muée en amour, un amour interdit parce qu'incestueux et empoisonné par la tragédie qu'ils ont vécue. Ils ont beau lutter, ils sont sans cesse ramenés l'un vers l'autre ; mais, ensemble, ils semblent incapables de connaître le bonheur et se détruisent.
    Après sept ans d'absence, Stella pensait ne plus jamais revoir Ivo, mais celui-ci la supplie de le suivre « une dernière fois », en Géorgie, sur les traces d'un musicien qui, dans les années 1990, a combattu pour l'indépendance de l'Abkhazie. Stella se laisse convaincre et quitte fils et mari. À Tbilissi, elle découvre la tragédie récente de cette ex-république soviétique et, pas à pas, tente de démêler en quoi l'histoire de ce musicien peut les aider, Ivo et elle, à comprendre et accepter leur propre histoire...

    Un roman d'amour, de guerre et de tragédie familiale, qui aborde des questions métaphysiques à travers une histoire forte. Une exploration sans concession de toutes les formes de dévastations provoquées par les conflits ' ceux que se livrent les peuples comme les individus, au sein de la famille ou du couple.

  • La huitieme vie - pour brilka Nouv.

  • Le chat, le general et la corneille Nouv.

  • La huitième vie

    Nino Haratischwili

    • Piranha
    • 19 January 2017

    En ce début de XXe siècle, en Géorgie, Stasia rêve d'une carrière de danseuse à Paris lorsqu'elle tombe amoureuse d'un brillant officier qu'elle épouse.
    Quelques années plus tard, fuyant les tourments de la révolution bolchévique, elle se refugie avec ses enfants chez sa soeur Christine à Tbilissi. Une belle harmonie semble s'installer jusqu'au jour où la beauté de Christine attire l'oeil du sinistre Beria.
    En ce début de XXIe siècle, Niza, l'arrière-petite fille de Stasia, s'est installé à Berlin pour fuir le poids d'un passé familial trop douloureux. Quand Brilka, sa jeune nièce, profite d'un voyage à l'Ouest pour fuguer, c'est à elle de la ramener au pays. À la recherche de son identité, elle entreprend d'écrire, pour elle et pour Brilka, l'histoire tragique de la famille Iachi.

empty