• Seaside

    Marie Redonnet

    • Minuit
    • 18 November 2020

    C'est la nuit de Noël. Onie, une jeune danseuse qui ne peut plus danser à la suite d'un accident, tombe en panne avec sa quatre-chevaux toute neuve au bout d'une petite route, entre la mer et le lagoon. Elle est venue là rouvrir Seaside Hotel pour Noël. Mais dans ce site perdu et sans nom, elle ne trouve qu'un petit bungalow où vit une toute jeune fille : Lolie. Lend, « le mari de mère », a disparu en barque dans le lagoon, et la grand-mère, endormie dans le rocking-chair de la terrasse, n'arrive pas à se réveiller. Cette nuit de Noël est pour Lolie une nuit de passage : un adieu à l'enfance en compagnie d'Onie qui l'initie à la danse, du jeune homme arrivé à minuit qui l'initie à l'amour, tandis que meurent les êtres chers du passé (la grand-mère et le grand-père), et que les disparus (Lend, et la mère de Lolie) reviennent une dernière fois dans un film muet en noir et blanc projeté au-dessus du lagoon.

  • Une jeune fille vit seule avec le père dans l'ancien presbytère d'un hameau de montagne. Le père, qui voit la paralysie le gagner, confie l'adolescente à Massi, la patronne du dancing voisin. Celle-ci offre à sa protégée une robe à volants en organdi et des souliers vernis à talon, et lui apprend à se conduire comme il faut avec les clients, en particulier les douaniers, qui viennent danser ici le samedi soir. Le reste de la semaine, la jeune fille le consacre à des fouilles dans le jardin du presbytère, pour y chercher des morts.

  • Rose meurt le jour où Mélie a douze ans et ses premières règles. Alors Mélie quitte le magasin de souvenirs de l'Ermitage pour aller à Oat - prononcer « O-at » - au bord de la mer, avec dans son sac le livre de légendes, cadeau de Rose. Il y a deux côtés à Oat : le côté de la lagune et des très vieux : Nem, Mélie, et des vieux : le brocanteur, le photographe ; et le côté du port avec Pim, Yem, Cob, mademoiselle Marthe. Mélie vit au 7 rue des Charmes, va aux goûters dansants du Continental, va une fois au Bastringue, puis découvre la plage aux Mouettes. Elle a toujours avec elle son polaroïd, pour les douze photos qu'elle aura à faire en écrivant au dos la légende, et en les glissant l'une après l'autre dans son livre de légendes, pour Rose.
    Rose Mélie Rose clôt le triptyque dont Splendid Hôtel et Forever Valley forment les deux premiers volets.

  • Diego

    Marie Redonnet

    Je ne suis plus en prison, j'ai quitté Tamza et je viens darriver en France. Mais l'angoisse est toujours au fond de moi. Je me répète : Je suis un homme libre . Je sais bien que ce n'est pas vrai. Je suis arrivé en France sans visa. Je suis un clandestin. Je n'ai pas passé la douane. Je ne suis pas enregistré sur le territoire français. Je suis libre tant que la police ne me demande pas mes papiers. Je ne peux pas vivre en France normalement. Je dois y vivre comme un clandestin.

  • Doublures

    Marie Redonnet

    Douze contes sur le thème du double avec en alternance six personnages féminins et six personnages masculins. Dans chaque conte, tout un jeu de dédoublements : du personnage qui devient la doublure d'un autre, mais aussi des doublures qui se multiplient dans un engendrement infernal, jeu vertigineux dans lequel les personnages sont pris, et dont ils cherchent inlassablement à se déprendre, noeuds où viennent se jouer les impasses de la filiation. Tous ces contes sont de petites machines infernales, au montage rigoureux, implacable, et dont l'issue, souvent fatale, témoigne en même temps de la quasi impossibilité de la transmission, du passage, et des tentatives faites pour y parvenir.

  • Tenter, après la mise à mort beckettienne, de recommencer le théâtre en écrivant, pour s'en délivrer et en sauver la mémoire, les drames et les énigmes d'une fin qui n'en finit pas d'en finir, tel serait, jusqu'à maintenant, l'enjeu des pièces que Marie Redonnet a écrites en double de ses romans. Par le pouvoir d'une nouvelle écriture dramatique, renaissent les personnages, l'histoire, le mythe, la poésie, s'invente un nouvel imaginaire scénique. Marie Redonnet veut prouver que c'est par le pouvoir imaginaire, dissident et subversif, de l'écriture, que le théâtre peut réinventer de nouvelles dramaturgies, en résistance aux images irréelles qui falsifient et détruisent, jusqu'à la perte totale du sens, notre rapport au monde et à la vie.

  • "L'oeuvre de Genet est au vif des grandes questions qui se posent à l'Occident aujourd'hui. La poésie appartient aux déshérités qui veulent se libérer. Elle est la part libre qui, par le chant, survit à l'échec des révolutions et n'abdique jamais. Par la poésie conçue comme une machine de guerre, Genet s'échappe des prisons funéraires et nihilistes de l'histoire de l'Occident. Sa poésie, qui contient le trésor de la féérie, est porteuse de vie et d'espoir jusque dans la mort dont elle fait de la vie. C'est en cela qu'elle est politique, obliquement.
    Aux déshérités, privés de la révolution tout autant que de Dieu, mais pour qui la question de la révolution et la question de Dieu restent vitales, l'héritage poétique de Genet revient. A eux de le rendre vivant et d'en transmettre la mémoire."M.R.
    Ni biographie ni essai bibliographique, ce livre est l'analyse, par un écrivain, de l'oeuvre de Jean Genet, de Notre-Dame des fleurs au Captif amoureux.
    Marie Redonnet est romancière et dramaturge.

  • La mort & Cie

    Marie Redonnet

    Le Mort & Cie inaugure un genre littéraire ambigu. Cinq cents petits objets verbaux sont apparentés à la poésie, mais aucun d'eux ne peut se détacher de l'ensemble auquel il appartient et qu'il fait tenir. Ensemble rigoureux et précis que le lecteur doit peu à peu apprendre à faire fonctionner, pièces à monter-démonter, emboîter-déboîter, puzzle à reconstituer.

  • Candy story

    Marie Redonnet

    Candy Story est d'abord et avant tout une histoire d'amour dont l'héroïne principale, Mia, se transforme par amour justement, en Candy. Comme si une nouvelle vie commençait pour elle, et comme si, avec la mort de sa mère, elle passait de l'état d'enfant à celui d'adulte. Mais Candy Story, c'est aussi des histoires de meurtre, de détournement de fonds et de spéculation, des histoires d'éditeurs et d'auteurs, la mort d'une vieille femme, histoires qui s'enchaînent dans l'atmosphère glauque d'un lieu imaginaire, City Sise, qui pourrait être Venise ou une île au large de la Sérénissime. C'est une quantité de personnages, de rebondissements, de mystères. C'est un roman policier et un roman de moeurs.

  • Nevermore

    Marie Redonnet

    Willy Bost vient d'être nommé adjoint de Roney Burke, commandant au poste de police de San Rosa, petite ville de la côte Ouest en pleine expansion. Sur l'autoroute qui le mène à San Rosa, sa Pontiac tombe en panne et est remorquée par le coupé d'une jeune femme qui s'avère être la nouvelle chanteuse du Babylone, Cassie Mac Key, qui arrive elle aussi à San Rosa. En ville, ils cherchent à se loger et trouvent chacun une chambre dans la maison d'hôtes que dirige Lizzie Malik, ancienne acrobate du cirque Fuch et qui fut victime d'un «accident» en faisant son numéro... À partir de cette triple rencontre, les destins vont se nouer, des liens très forts d'amitié, d'amour vont se créer tandis que, poursuivant son expansion, la ville mettra à jour ses secrets, ceux de ses habitants, leurs désirs profonds de pouvoir, de liberté, de destruction... Enfin, le volcan appuyé à la ville se réveillera et avec lui, toutes les pulsions révélées éclateront afin que se mette en place une vie nouvelle. Nevermore est une parabole sur le monde contemporain : l'histoire d'un passage, vivant et violent, entre deux temps et deux histoires.

  • " Ce matin, il fait un froid glacial. Les sommets sont dans les nuages. On dirait que la haute vallée fume. A la buvette, les bergers se réchauffent près du poêle en écoutant les dernières nouvelles. L'accord de paix vient enfin d'être signé entre le Mouvement de Libération de la province et l'Etat de Ruido. Johnny Lo, le chef du Mouvement de Libération, est nommé gouverneur de la province...
    Les bergers discutent avec animation de l'avenir de la haute vallée maintenant que l'accord de paix est signé. Ils voudraient créer un parc naturel dont ils seraient les gardiens. Olga, avec ses économies, aimerait faire construire un chalet-refuge en complément de sa buvette pour héberger les visiteurs".
    Olga est donc envoyée en ambassadrice par les bergers auprès de Johnny Lo. Elle est accompagnée de soeur Marthe qui, à la suite d'un rêve étrange, a rompu ses voeux et quitté la Chartreuse des Anges. Mais le jour de leur départ, une patrouille de l'armée régulière, à la recherche d'un ancien lieutenant qui refuse l'accord de paix, massacre les sueurs, brûle la buvette, et arrête les bergers accusés de complicité avec le traître...
    Quelle sera la nouvelle vie d'Olga après ce drame ? Que deviendra soeur Marthe dans cette étrange capitale où tout est à refaire, et d'abord sa vie ?
    Marie Redonnet est auteur de romans (SpIendid Hôtel, 1986, Minuit ; Forever Valley, 1987, Minuit ; Rose Mélie Rose, 1987, Minuit ; Nevermore, 1994, POL), de théâtre (Tir et Lir, 1988, Minuit ; Mobie-Diq, 1989, Minuit ; Le Cirque Pandor, 1994, POL), et d'un essai (Jean Genet, le poète travesti, Grasset, 2000).

empty