• Corps de fille

    Marie Lenne-Fouquet

    - Agathe, dis bonjour.Comme si j'avais cinq ans.- Bonjour.- Agathe, sois polie s'il te plaît.Là, il faut comprendre « fais une bise ». C'est ça, être poli quand on est une gamine : bisouiller des peaux d'inconnus, toucher la dame, toucher le monsieur. J'ai toujours eu horreur de ça.L'homme se lève et s'approche.- Bonjour jeune fille, moi, c'est Pierre.Il pose une main calleuse sur mon épaule nue et je frissonne en regrettant d'avoir choisi ce T-shirt sans manches. Il se penche vers moi pour m'embrasser, il sent le tabac froid et le café fort. Je ne bouge pas. Il colle ses lèvres contre ma joue.- Eh ben, t'es un peu sauvage toi, hein, dit-il en me faisant un clin d'oeil.Je me recule.- Nan, mais je n'aime pas tellement qu'on me touche.

    Enseignante auprès d'enfants en difficulté, Marie Lenne-Fouquet est déjà l'autrice de plusieurs romans junior, dont La bonne culotte et Le grand bain parus chez Talents Hauts. Corps de fille est son premier roman pour adolescent·es.Elle vit à La Rochelle.

  • À l'orée d'une forêt, les chats d'un village disparaissent un à un. Cela suffit à piquer l'insatiable curiosité de Mardy, 10 ans, l'aîné fantasque aux cheveux verts d'une famille atypique installée récemment. Pour résoudre le mystère, le garçon sera assisté de son petit frère Ozgo, tout aussi original que lui, perpétuellement déguisé et résolument lunaire, ainsi que de leur soeur encore bébé, Petite. Leur quête les mènera jusque dans un monde souterrain peuplé de boules d'herbe parlantes et baveuses, les Ploozes, qui vivent sous le règne d'un... poireau. Mais oui, un poireau vivant, méchant, énorme et tyrannique. Ce dernier va s'emparer de Petite pour les besoins de son royaume, forçant les garçons à se lancer dans une aventure périlleuse pour récupérer leur petite soeur et aider les Ploozes à se libérer de l'oppression.

empty