• Les frères Goncourt voyaient en elle » la plus jolie femme du siècle « . Jean Cocteau la comptait parmi les » reines de la France « . Pour ses contemporains, Anne-Marie Chassaigne, alias Liane de Pougy, était la parfaite incarnation de ce que l'on nommait depuis le Second Empire le » demi-monde « . Danseuse aux Folies Bergère, courtisane des plus en vue devenue princesse roumaine, icône de la Belle Époque et des Années folles, la » grande horizontale » a promené son aura dans les salons parisiens les plus fameux, fait tourner les têtes et chavirer les coeurs. Bien sûr les amants furent nombreux, mais il y eut aussi les » idylles saphiques « , que Liane, ouvertement bisexuelle et faisant fi des convenances de son temps, n'a jamais voulu cacher. C'était avant les années 1930 et le tournant de sa vie, une profonde métamorphose spirituelle qui allait la faire entrer en religion, dans le Tiers-Ordre des Dominicains.
    Avec ses Cahiers bleus, Liane de Pougy a magnifiquement prolongé dans l'écriture l'originalité de sa trajectoire. Mêlant l'évocation des souvenirs au récit du quotidien, ses mémoires inédits font apparaître toute la finesse et l'indépendance d'une personnalité hors du commun, et forment un tableau sans équivalent des mondanités parisiennes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

  • « Mon père, sauf tuer et voler, j'ai tout fait ».
    Toujours en mouvement, Liane de Pougy séduit : elle est de ces femmes insaisissables qui ne quittent jamais notre esprit. Tour à tour courtisane, princesse, danseuse aux Folies Bergère, écrivaine et soeur dominicaine, elle fut de celles qui marquent toute une époque. Celle qui aurait inspiré Marcel Proust pour créer le personnage d'Odette de Crécy, incarnation du trouble et de l'amour obsessionnel dans « À la recherche du temps perdu ». Celle qui côtoya Colette, Cocteau, Rothschild ou encore Chanel. Celle qui, par ses mémoires, livre un témoignage ardent qui écoute battre le pouls de la Belle Époque et des Années Folles.Passions avortées, passé trouble et penchants bohèmes s'y conjuguent pour dresser le portrait d'une femme tournée tout entière vers la frénésie de vivre.

  • L'une était une riche héritière américaine, l'autre l'une des plus célèbres courtisanes de la Belle Époque.
    La très jeune Natalie Clifford Barney se présenta un jour de 1899 au domicile de Liane de Pougy. Travestie en page florentin, elle se prétendit la messagère de l'amour envoyée par Sappho ; avec l'assurance invulnérable de ses vingt-trois ans, elle obtint ce qu'elle osa à peine demander. Cette liaison dura moins d'un an, laissant place ensuite à des sentiments plus complexes. Natalie n'était pas arrivée à arracher Liane à sa très lucrative vie de galanterie.
    De leur improbable rencontre naquit une passion dont les cent soixante-douze lettres présentées ici, totalement inédites jusqu'à ce jour, narrent les stations obligées, des illusions divines des débuts au goût amer des regrets. Nous suivons, au fil de ces pages, les développements d'un amour qui s'était écrit en même temps qu'il s'était vécu et qui, l'espace de quelques mois, dessina l'espoir immense d'une possible émancipation à deux, loin de l'oppression des hommes.
    C'est dans les feux de cette passion que se forgea le caractère indomptable de Natalie Clifford Barney, qui devint l'Amazone, multipliant amours et amitiés, salonnière incontournable et figure littéraire de l'entre-deux-guerres. À travers certaines lignes empreintes de lassitude s'entrevoit aussi ce que serait le destin de Liane de Pougy, qui après sa rencontre avec Natalie deviendrait princesse Ghika, avant de terminer sa vie dans l'ordre des soeurs tierces dominicaines.
    Ces lettres montrent une hardiesse et une liberté dans l'expression qui, jamais leste ni vulgaire, ne fait guère mystère de la nature de certaines extases. Elles offrent enfin le portrait inédit de deux personnalités qui furent, chacune à son propre titre, des figures de leur temps.

  • L'amour saphique à travers les âges et les êtres, ouvrage documentaire sur la physiologie, la psychologie et la pathologie de la passion homosexuelle, le féminisme ou amour lesbien, ses causes, ses origines, ses effets et ses observations / X...
    Date de l'édition originale : 1906 Sujet de l'ouvrage : Lesbianisme -- Histoire Contient une table des matièresAvec mode texte Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

empty