• Evan Gordonston et Emily Stuart se connaissent depuis l'enfance. Après avoir vécu aux États-Unis plusieurs décennies, Evan, financier à succès, revient s'installer en Angleterre. Il a un véritable coup de foudre pour Caroline, dont il devient le locataire à Richmond, une banlieue huppée de Londres. L'esprit chevaleresque, il demande à Emily d'écrire leur histoire d'amour, sans que Caroline ne soit au courant des sentiments d'Evan à son égard. S'ensuivent alors de multiples conversations entre Emily et Evan, le plus souvent dans des pubs et agrémentés de nombreux gin tonic.
    Véritable ode à l'amour courtois, Le Bikini de Caroline est aussi une formidable réflexion sur l'écriture et le pouvoir de la fiction, dans la langue savoureuse de Kirsty Gunn.
    « Kirsty Gunn nous offre rien de moins qu'une masterclass dans l'art de la fiction. » The Guardian
    « Un conte original et intriguant, à propos de l'engouement et l'obsession d'un amour non réciproque... Ce roman hypnotique n'a pas son égal. » Grazia

  • Mille-feuilles littéraire, conçu comme un assemblage de papiers retrouvés, de notes et de notices, La grande musique retrace lhistoire de John Sutherland, qui a passé sa vie dans le nord des Highlands écossaises. Un matin, il senfuit de la grande « maison grise » familiale, avec sa petite-fille. Pourquoi un tel acte ? Cest au fil dun récit polyphonique que lon en découvre les raisons, qui senracinent dans une histoire familiale mouvementée. Un récit qui emprunte le rythme de la grande musique écossaise traditionnelle, la Piobaireachd entièrement jouée à la cornemuse, caractérisée par son développement en mouvements successifs.

    « La grande musique est un paysage à part entière ; une uvre cousue de fragments, rassemblés sur une journée, amassés de manière à jeter leur lumière sur les territoires antérieurs, environnants et à venir Envoûtant et puissant. » DBC Pierre « La Grande Musique cherche à donner une voix à la sombre solitude des Highlands écossais en forgeant une prose qui se veut léquivalent de la plus noble forme de la musique traditionnelle de cornemuse Une réussite remarquable. » Gabriel Josipovici « Il est ardu décrire sur la musique [mais] le résultat est un chef-duvre. Gunn résout le problème en écrivant non pas sur la musique mais, par une étrange et méticuleuse magie, dans la musique. [] Je ne connais pas de livre qui soit aussi original, enchanteur et enchanté. » The Independent

  • The Big Music tells the story of John Sutherland of 'The Grey House', who is dying and creating in the last days of his life a musical composition that will define it. Yet he has little idea of how his tune will echo or play out into the world - and as the book moves inevitably through its themes of death and birth, change and stasis, the sound of his solitary story comes to merge and connect with those around him.In this remarkable work of fiction, Kirsty Gunn has created something as real as music or as magical as a dream. One emerges at the end of it altered and changed. Not so much a novel as a place the reader comes to inhabit and know, The Big Music is a literary work of undeniable originality and power.

  • Anglais Infidelities

    Gunn Kirsty

    This new collection of stories offers a candid peek at infidelity in all its guises. These are tales of lust, deceit, resentment and regret - and of the secrets and lies that can chip away at human relationships.In a series of interwoven dramas, we find mothers yearning for adventure, for the exhilaration of the open road or the anonymity of the forest; fathers absent in body or mind; husbands who look the other way; complacency turned to spite and apathy turned to betrayal. At the same time Gunn pursues the glorious rush of a snap decision, the liberty of answering that siren call of a better life elsewhere.Written with Gunn's trademark attention to nuances of behaviour, motive and even landscape, Infidelity is a temptingly beautiful work that asks 'What if?' and dares to find out.

empty