Sciences humaines & sociales

  • Considéré par Romain Rolland comme «  le plus grand penseur de l'Inde d'aujourd'hui  », Sri Aurobindo a laissé en héritage une oeuvre colossale et complexe, témoignant d'une pénétration d'esprit telle, que certains ont pu le comparer à Platon. Sa perspective, à la fois radicale et ouverte, se nourrit des enseignements de grandes figures de l'Inde traditionnelle et s'appuie sur les Ecritures sacrées, le Vêdânta, le Sâmkhya et le vishnouisme. Dans cet ouvrage, Jean-Pierre Béchu relève magistralement le défi de proposer une lecture à la fois rigoureuse et accessible de la pensée d'Aurobindo, en particulier de deux dimensions essentielles  : la Métaphysique et la Psychologie. Par là, il met superbement en lumière la façon dont Sri Aurobindo pénètre non seulement les lois de la Nature, de la Vie, de la Matière et ce qui se dissimule derrière le monde phénoménal, mais nous révèle aussi combien notre réalité intérieure est infiniment plus vaste et plus profonde que ce que nous pensons...

  • Depuis le début du XXème siècle, l'érotisme s'impose comme une source d'inspiration pour la publicité ou pour l'art, qu'il s'agisse de la photographie, de la peinture, du cinéma ou de la littérature. Loin de témoigner d'une quelconque décadence, une telle omniprésence doit au contraire nous rappeler que l'érotisme constitue la plus ancienne et la plus universelle forme de la vie culturelle et spirituelle. L'Histoire des Religions y voit en effet l'expression d'un système de pensée à la source des religions primitives mais aussi l'expression d'un symbolisme mystique au coeur des spiritualités les plus avancées : avec l'érotisme, nous quittons le monde profane pour entrer dans le monde sacré. Dans cette perspective, on pourrait soutenir que la culture est née de l'érotisme.

empty