Langue française

  • Considéré par Romain Rolland comme «  le plus grand penseur de l'Inde d'aujourd'hui  », Sri Aurobindo a laissé en héritage une oeuvre colossale et complexe, témoignant d'une pénétration d'esprit telle, que certains ont pu le comparer à Platon. Sa perspective, à la fois radicale et ouverte, se nourrit des enseignements de grandes figures de l'Inde traditionnelle et s'appuie sur les Ecritures sacrées, le Vêdânta, le Sâmkhya et le vishnouisme. Dans cet ouvrage, Jean-Pierre Béchu relève magistralement le défi de proposer une lecture à la fois rigoureuse et accessible de la pensée d'Aurobindo, en particulier de deux dimensions essentielles  : la Métaphysique et la Psychologie. Par là, il met superbement en lumière la façon dont Sri Aurobindo pénètre non seulement les lois de la Nature, de la Vie, de la Matière et ce qui se dissimule derrière le monde phénoménal, mais nous révèle aussi combien notre réalité intérieure est infiniment plus vaste et plus profonde que ce que nous pensons...

  • Chassée de son territoire par les Têtes Rouges, la tribu de Moah s'engage dans la lutte pour sa survie. Indocile et turbulente, cette communauté va chercher son salut dans la fraternité, le dépassement de soi et la communion avec les forces étranges émanant de la Caverne aux Esprits. Un roman d'aventures où s'imbriquent la violence et la mort, l'amour et le courage. Une épopée préhistorique réservant une large place à la nature et qui introduit le lecteur dans le quotidien, les mentalités et les croyances des hommes et des femmes d'il y a 25 000 ans. L 'auteur s'est efforcé de respecter au plus près les données actuelles de la préhistoire et de l'ethnologie.

  • Ils sont de tous âges et de toutes conditions ces hommes et ces femmes étranglés dans leurs solitudes, leurs angoisses ou leurs cauchemars.ŠNous les croisons tous les jours ces hommes et ces femmes dont les regards peuvent être des cris, mais que nous n'entendons pas. Au fond du silence et de la nuit, la lumière peut-elle encore scintiller ?

  • Histoire de l'eglise

    Jean-Pierre Béchu

    • Uppr
    • 15 February 2017

    L'Église satisfera-t-elle aux exigences d'un monde qui change si vite et si radicalement ? Sans doute n'a-t-elle jamais affronté autant d'épreuves qu'aujourd'hui : poussée du matérialisme et de la sécularisation en Occident ; violentes inégalités à l'échelle mondiale ; montée des intégrismes et fanatismes exacerbés ; nouvelles approches scientifiques de la matière bouleversant le questionnement métaphysique... Autant d'épreuves de tous ordres demandant à l'Église une ouverture et des réponses indispensables à sa pérennité. Beaucoup l'accusent d'immobilisme ou de conservatisme, mais c'est ignorer qu'au fil des siècles elle n'a cessé de braver des adversités, de vivre des reculs et des avancées en parvenant toujours à rétablir son rayonnement. Loin d'être une force d'inertie, elle s'est imposée comme une dynamique dans le développement de l'Europe. C'est pourquoi la connaissance de son histoire est nécessaire à qui s'interroge sur son aptitude à relever les défis du XXIème siècle.

  • Depuis le début du XXème siècle, l'érotisme s'impose comme une source d'inspiration pour la publicité ou pour l'art, qu'il s'agisse de la photographie, de la peinture, du cinéma ou de la littérature. Loin de témoigner d'une quelconque décadence, une telle omniprésence doit au contraire nous rappeler que l'érotisme constitue la plus ancienne et la plus universelle forme de la vie culturelle et spirituelle. L'Histoire des Religions y voit en effet l'expression d'un système de pensée à la source des religions primitives mais aussi l'expression d'un symbolisme mystique au coeur des spiritualités les plus avancées : avec l'érotisme, nous quittons le monde profane pour entrer dans le monde sacré. Dans cette perspective, on pourrait soutenir que la culture est née de l'érotisme.

  • Le protestantisme apparaît comme une mosaïque complexe de particularismes et, pour cette raison, il semble a priori difficile d'en saisir l'expression la plus authentique. Ce pluralisme tient à l'essence même du protestantisme fondée sur le principe de la liberté chrétienne, clairement défini par Luther, et constamment repris par les théologiens protestants. Il s'explique aussi par les contextes culturels, sociaux et politiques des pays où la Réforme a muri, et ce d'autant plus que les protestants se sont partout fortement impliqués dans les problèmes de leur temps. C'est pourquoi leur histoire les a conduits à l'apprentissage du dialogue et de la démocratie, à l'esprit d'entreprise et à la modernité. Libéralisme économique, avancées sociales, féminisme ou valeurs républicaines sont redevables à l'éthique protestante dont le grand apport au XXème siècle est l'oecuménisme. De telles contributions gomment l'idée d'un puzzle éclaté d'Églises au profit de celle d'une profonde unité. Jean-Pierre Béchu réussit, avec toute l'aisance et l'autorité qui font sa signature, à composer un texte aussi dense que fluide pour rendre compte de la grande complexité de ce thème incontournable pour qui veut comprendre plus en profondeur notre actualité.

  • Histoire de l'orthodoxie

    Jean-Pierre Béchu

    • Uppr
    • 15 February 2017

    En 1054, l'Église d'Orient se sépare d'avec Rome et prend le nom d'Église orthodoxe. Cette rupture résulte d'une incompréhension croissante entre les parties orientale et occidentale du monde chrétien, chacune ayant muri dans des contextes historiques et culturels différents. Avant tout sensible au mystère de Dieu, la pensée orthodoxe, étrangère à l'esprit juridique de la Rome antique, ne partage pas avec la pensée occidentale le besoin de tout définir et de tout enfermer dans des dogmes. Elle se présente comme un syncrétisme entre la culture grecque, attachée à la rationalité de l'homme, et la spiritualité orientale, fortement marquée par l'expérience mystique. C'est pourquoi l'Église orthodoxe prend volontiers plus de distances avec le monde que l'Église romaine : la contemplation et la prière intérieure lui semblent les voies les meilleures pour approcher l'Invisible. Depuis leur réconciliation avec les catholiques en 1965, les orthodoxes ont beaucoup oeuvré en faveur de l'oecuménisme tout en conservant leurs spécificités liturgiques et ecclésiales.

  • Cet ouvrage est une anthologie de poésie, accompagnées de photographies et réunissant 77 poètes contemporains, rassemblés par Jean-Pierre Béchu et Marguerite Chamon.

  • Cet ouvrage est une anthologie de poésie, accompagnées de photographies et réunissant 72 poètes contemporains, rassemblés par Jean-Pierre Béchu et Marguerite Chamon.Préface de Daniel Kunth, Astrophysicien au CNRS, initiateur de la Nuit des étoiles en 1991 et auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique.

empty