• Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ce manuel se veut le plus exhaustif possible sur tout ce qui concerne aujourd'hui la sphère financière, dans un secteur en constante évolution, au niveau des produits proposés, des acteurs concernés, des organismes de contrôle, des nouvelles méthodes de gestion des risques encourus... Il envisage comment les différentes théories monétaires expliquent et interprètent les modifications actuelles de la pratique des banques centrales, en particulier de la Banque Centrale Européenne. Il s'attache aux transformations récentes des marchés financiers, qui remettent en question toutes les connaissances antérieures quant à l'influence de la finance sur le secteur réel de l'économie. Il examine comment les nouveaux organismes de régulation, tant nationaux qu'internationaux, agissent pour éviter le retour des crises dont l'histoire la plus récente est rappelée. Dans un monde où les risques sont de plus en plus présents, les épisodes de crise plus fréquents, il analyse le rôle moderne des institutions financières et comment elles permettent de gérer les risques encourus tant par les entreprises que par les États.

    Ce livre intéressera non seulement les étudiants des niveaux M1 au doctorat, dans les facultés de droit, de sciences économiques et d'administration des entreprises, les IAE, les écoles de commerce et de management, les écoles d'ingénieurs, mais aussi les cadres de banque et des marchés financiers. Il servira également à la préparation aux examens de certification de l'Autorité des Marchés Financiers et des organismes de contrôle des assurances.

  • Le métier d'agent de change constitue l'une des plus anciennes professions françaises codifiées. En 1988 leur statut est modifié en sociétés de bourse, la plupart rachetées par des banques. Aujourd'hui ces mêmes sociétés, confrontées aux directives européennes, perdent leur monopole et sont intégrées aux entreprises d'investissement s'installant librement en France.

  • Une histoire de la Bourse de Paris qui traite de son évolution institutionnelle et économique depuis son origine et plus particulièrement depuis son installation au palais Brongniart. Cette analyse met en relief le caractère indispensable d'une bourse de valeurs dans le financement des entreprises et, donc, dans le développement d'une économie.

  • The advent of the euro was a revolution for the 340 million people who exchanged their former currencies - considered a fundamental element of national sovereignty - for this new single currency.
    Encouraged by some who believe that its introduction gives more cohesion and strength to Europe in an increasingly globalized economy, the euro is criticized by others who believe that the constraints it imposes are a source of austerity and favor northern European countries at the expense of countries in the south.
    The Future of the Euro Currency traces the evolution of the monetary policy which the European Central Bank instituted at a time when economic, monetary and financial crises were legion. The book presents, as objectively as possible, the advantages and disadvantages of this new currency, while considering the improvements that could promote its durability.

  • Les marchés financiers constituent aujourd'hui l'un des modes de financement des entreprises et des États et un mode de placement pour les épargnants. Cette 3e édition mise à jour permet de comprendre les mécanismes de la rencontre des besoins financiers et des capacités financières. Elle décrit d'une manière simple les différents titres financiers avec leurs principales caractéristiques, les marchés où ils s'échangent et la manière dont les participants peuvent se couvrir contre le risque essentiel des marchés financiers, la volatilité ou fluctuation du prix des titres.

    Paul-Jacques Lehmann est Professeur à l'université de Rouen.

  • Cet ouvrage analyse la dynamique des politiques et des stratégies des acteurs face à la modification de leur environnement suscitée par la construction de l'Union Économique et la mondialisation de l'économie : la construction communautaire constitue pour l'instant une source supplémentaire de déstabilisation des capacités gouvernementales des états membres, et l'Europe n'est pas encore à même de prendre le relais de l'ensemble des politiques économiques qui

  • Comme il y a deux cents ans, au moment de la fondation de la Banque de France, la création et le fonctionnement de la Banque Centrale Européenne font l'objet de nombreuses controverses quant au rôle que cette institution doit remplir. À l'origine simples Instituts d'émission chargés de mettre en circulation les billets, les banques centrales sont progressivement devenues les bailleurs de fond de l'Etat et les responsables de la politique monétaire. Une réflexion sur l'efficacité des différents statuts dont peut disposer une banque centrale.

empty