La Gibecière à Mots

  • Georges Sand (1804-1876) Poussé par son beau-père, Germain doit se remarier. Veuf et père de trois jeunes enfants, il n'accepte que pour le bien-être de ceux-ci. Il s'en va donc rencontrer une veuve, dans la contrée d'à côté, et en profite pour accompagner une jeune bergère, Marie, chez son nouveau maître. Ils sont rattrapés en chemin par Petit Pierre, l'un des enfants de Germain, qui refuse de quitter son père... "La mare au diable" fait partie de ce qu'on peut nommer les romans champêtres de George Sand. Elle y célèbre son pays : le Berry, ses paysans, leurs coutûmes et, bien sûr, les amours champêtres !

  • INDIANA

    George Sand




    George Sand (1804-1876)








    "Par une soirée d'automne pluvieuse et fraîche, trois personnes rêveuses étaient gravement occupées, au fond d'un petit castel de la Brie, à regarder brûler les tisons du foyer et cheminer lentement l'aiguille de la pendule..."




    Une jeune femme mariée à un ancien colonel de l'empire passe sa vie ennuyeuse et triste entre son mari, son cousin et sa femme de chambre. Mais l'arrivée d'un jeune et beau voisin va bouleverser tout ce petit monde...



    Indiana, une histoire de sentiments dans laquelle le coeur est malmené par ses propres faiblesses, ses violences, ses maux...


    C'est le premier roman d'Aurore Dupin publié sous le pseudonyme : George Sand.

  • George Sand (1804-1876) "Je ne suis point né d'hier, disait en 1828, le père Etienne. Je suis venu dans ce monde, autant que je peux croire, l'année 54 ou 55 du siècle dernier." "Les maîtres sonneurs" est découpé en 32 chapitres que George Sand nomme veillées. Lors de ces veillées, le berrichon Etienne Depardieux - surnommé Tiennet - raconte sa jeunesse avec ses amis Brulette, Joset, Huriel et Thérence. Tout en nous faisant connaître son pays de prédilection, le Berry, avec une excursion dans le Bourbonnais, George Sand nous permet de pénétrer de mystérieuses fraternités comme celles des bûcherons, des muletiers ou des sonneurs. "Les maîtres sonneurs'" est un roman champêtre, géographique et musical.


  • George Sand (1804-1876)


    "
    Avant d'arriver à l'époque de ma vie qui fait le sujet de ce récit, je dois dire en trois mots qui je suis.


    Je suis le fils d'un pauvre ténor italien et d'une belle dame française. Mon père se nommait Tealdo Soavi ; je ne nommerai point ma mère. Je ne fus jamais avoué par elle..."


    Ardono Salentini, jeune peintre à succès et favori de la duchesse de ..., tombe amoureux d'une sublime chanteuse d'opéra méconnue et pauvre, Cécilia. Celle-ci quitte précipitamment Vienne avec son père Boccaferi... Mais Cécilia ne serait-elle pas amoureuse de Célio, un jeune chanteur débutant et ami d'enfance...


    "Le château des Désertes", plus qu'une analyse des sentiments, est une analyse de l'art et de l'utopie théâtrale ; mais l'art sans les sentiments...

empty